En train de lire
La préparation à l’accouchement pour les papas

La préparation à l’accouchement pour les papas

L’accouchement est un grand moment pour la femme, mais également pour le futur papa. Bien que les femmes puissent l’envisager de manière plus ou moins sereine, les hommes ont, toutefois, besoin d’un minimum de préparation.

RÔLE DU FUTUR PAPA : l’homme aussi doit se préparer à l’accouchement

Un accouchement peut être traumatisant pour un homme. C’est la raison pour laquelle une préparation physique et psychologique est souhaitable. Il est important pour le futur papa de savoir ce qui attend sa compagne afin qu’il ne panique pas et qu’il se sente complètement impliqué. La meilleure façon d’inclure l’homme dans la belle aventure qu’est la grossesse et l’accouchement, c’est de le tenir au courant de tout ce qui se passe au moment de la grossesse. Aussi encouragez-le à prendre part à tout ce qui entoure la grossesse : les visites médicales, les différentes échographies et les séances de préparation à l’accouchement sans douleur. Encourager le futur papa à comprendre les différentes étapes et à s’impliquer l’aide à se sentir plus confiant. Il sera beaucoup plus à l’aise par rapport à la grossesse et en fin de compte, par rapport à l’accouchement lui-même.

RÔLE DU FUTUR PAPA : l’écoute du futur père est importante dans sa préparation à l’accouchement


Voir Aussi

Le papa a toujours le choix d’assister ou non à l’accouchement. Il vous faut prendre en considération son choix. Invitez le, le plus souvent possible, à partager ses sentiments concernant l’arrivée du bébé. Cela lui permettra de mieux comprendre et de mettre des mots sur ce qu’il ressent pour son futur enfant, et savoir s’il veut ou pas être présent dans la salle de travail au moment de la naissance. En encourageant le père de votre enfant à vous accompagner aux réunions de préparation à l’accouchement sans douleur, il aura la possibilité de rencontrer d’autres femmes enceintes et aussi de poser les questions à la sage-femme sur les sujets qui l’inquiètent. Ces réunions sont assurées par des sages-femmes et démarrent vers le septième mois de grossesse. Il comprendra de quelle façon vous pourrez maîtriser la douleur causée par les contractions au moment du travail, par exemple. Ces séances rassureront le futur papa et surtout ce dernier saura quoi faire et dire quand le grand moment se présentera.


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire