Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

Vaccins pendant la grossesse : la prudence s’impose

La vaccination n’est pas obligatoire pendant votre grossesse. Quelques situations peuvent, cependant, la demander. Toutefois, avant de vous faire vacciner, il vaut mieux demander conseil à votre médecin pour savoir s’il y a un risque liée à votre grossesse

A quoi servent les vaccins ?

Les vaccins ont pour but de vous immuniser contre certaines maladies et donc de vous garantir une meilleure santé sur le long terme. Enceinte, la donne change un peu. Il est vrai qu’afin de protéger votre enfant et vous, des vaccins sont parfois nécessaires dans des circonstances particulières. Mais il faut avant tout s’assurer qu’ils sont inoffensifs pour votre enfant. D’où l’intérêt de connaître chaque vaccin et les effets secondaires possibles. Le mieux afin d’éviter les doutes et d’éventuelles complications, c’est de vérifier que vos vaccins sont à jour concernant les vaccins obligatoires. C’est parce certains vaccins peuvent avoir des conséquences sur votre grossesse qu’il est préférable qu’ils soient effectués soit pendant l’enfance ou au minimum deux mois avant d’envisager de faire un enfant. Toutefois, certains d’entre eux qui sont sans risques pour le bébé.

Les vaccins à éviter pendant une grossesse


Ainsi, les vaccins élaborés à partir de virus vivants sont à éviter pendant la grossesse, car il y a un risque que ces virus traversent le placenta et contaminent votre enfant. Dans cette catégorie de vaccins dits actifs, on trouve ceux contre la rubéole, la rougeole, les oreillons, la varicelle et la fièvre jaune. Le vaccin antipoliomyétilique n’est pas sans danger non plus. S’il est constaté que vous n’êtes pas immunisée contre l’une de ces maladies, il est important que vous vous fassiez vacciner après la naissance de votre enfant. La vaccination étant sans danger en ce qui concerne l’allaitement. Cependant, tous les vaccins ne sont pas obligatoires. Par exemple, le vaccin contre la fièvre jaune est seulement exigé si vous voyagez dans les pays exposés. Attendre la fin de la grossesse est la meilleure solution la plus sage. Bien que certains vaccins, faits de bactéries déjà mortes, soient sans danger direct pour votre enfant, certains d’entre eux peuvent être mal supportés et peuvent favoriser des fausses couches. C’est le cas, par exemple, pour le vaccin contre la coqueluche ou la diphtérie. Pour éviter tout problème, le mieux serait de faire une visite chez votre médecin afin de savoir précisément si vous êtes immunisée. Si vous attendez votre enfant, il vaut mieux parler avec votre médecin, qui décidera, par la suite, de la bonne marche à suivre. En règle générale, ce n’est qu’en cas de voyage dans les zones à risques que les vaccins peuvent devenir incontournables.
 

 

 
Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire