Neufmois.fr » Ma Grossesse » Vaccins pendant la grossesse : la prudence s’impose

Vaccins pendant la grossesse : la prudence s’impose

La vaccination n’est pas obligatoire pendant votre grossesse. Quelques situations peuvent, cependant, la demander. Toutefois, avant de vous faire vacciner, il vaut mieux demander conseil Ă  votre mĂ©decin pour savoir s’il y a un risque liĂ©e Ă  votre grossesse

A quoi servent les vaccins ?

Les vaccins ont pour but de vous immuniser contre certaines maladies et donc de vous garantir une meilleure santĂ© sur le long terme. Enceinte, la donne change un peu. Il est vrai qu’afin de protĂ©ger votre enfant et vous, des vaccins sont parfois nĂ©cessaires dans des circonstances particuliĂšres. Mais il faut avant tout s’assurer qu’ils sont inoffensifs pour votre enfant. D’oĂč l’intĂ©rĂȘt de connaĂźtre chaque vaccin et les effets secondaires possibles. Le mieux afin d’éviter les doutes et d’éventuelles complications, c’est de vĂ©rifier que vos vaccins sont Ă  jour concernant les vaccins obligatoires. C’est parce certains vaccins peuvent avoir des consĂ©quences sur votre grossesse qu’il est prĂ©fĂ©rable qu’ils soient effectuĂ©s soit pendant l’enfance ou au minimum deux mois avant d’envisager de faire un enfant. Toutefois, certains d’entre eux qui sont sans risques pour le bĂ©bĂ©.

Les vaccins Ă  Ă©viter pendant une grossesse


Ainsi, les vaccins Ă©laborĂ©s Ă  partir de virus vivants sont Ă  Ă©viter pendant la grossesse, car il y a un risque que ces virus traversent le placenta et contaminent votre enfant. Dans cette catĂ©gorie de vaccins dits actifs, on trouve ceux contre la rubĂ©ole, la rougeole, les oreillons, la varicelle et la fiĂšvre jaune. Le vaccin antipoliomyĂ©tilique n’est pas sans danger non plus. S’il est constatĂ© que vous n’ĂȘtes pas immunisĂ©e contre l’une de ces maladies, il est important que vous vous fassiez vacciner aprĂšs la naissance de votre enfant. La vaccination Ă©tant sans danger en ce qui concerne l’allaitement. Cependant, tous les vaccins ne sont pas obligatoires. Par exemple, le vaccin contre la fiĂšvre jaune est seulement exigĂ© si vous voyagez dans les pays exposĂ©s. Attendre la fin de la grossesse est la meilleure solution la plus sage. Bien que certains vaccins, faits de bactĂ©ries dĂ©jĂ  mortes, soient sans danger direct pour votre enfant, certains d’entre eux peuvent ĂȘtre mal supportĂ©s et peuvent favoriser des fausses couches. C’est le cas, par exemple, pour le vaccin contre la coqueluche ou la diphtĂ©rie. Pour Ă©viter tout problĂšme, le mieux serait de faire une visite chez votre mĂ©decin afin de savoir prĂ©cisĂ©ment si vous ĂȘtes immunisĂ©e. Si vous attendez votre enfant, il vaut mieux parler avec votre mĂ©decin, qui dĂ©cidera, par la suite, de la bonne marche Ă  suivre. En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, ce n’est qu’en cas de voyage dans les zones Ă  risques que les vaccins peuvent devenir incontournables.
 

 

 

À lire absolument