Neufmois.fr » Le dictionnaire de la grossesse » Assistance MĂ©dicale Ă  la ProcrĂ©ation

Assistance Médicale à la Procréation

Qu’est-ce que  l’assistance mĂ©dicale Ă  la procrĂ©ation ?

L’assistance mĂ©dicale Ă  la procrĂ©ation ou l’AMP, est un ensemble de techniques et de procĂ©dures mĂ©dicales visant Ă  permettre la conception en cas de stĂ©rilitĂ© ou d’infertilitĂ©.

Pourquoi l’assistance mĂ©dicale Ă  la procrĂ©ation est-elle importante ?

L’assistance mĂ©dicale Ă  la procrĂ©ation est importante car elle permet Ă  des couples ayant des problĂšmes de fertilitĂ© ou des risques liĂ©s Ă  des maladies, d’essayer de concevoir un enfant, et ce sans rapport sexuel. Elle permet en effet de rapprocher les spermatozoĂŻdes des ovocytes dissociant rapport sexuel et fĂ©condation. L’ovulation programmĂ©e, l’insĂ©mination artificielle, la fĂ©condation in vitro sont quelques exemples d’AMP.

En savoir plus sur l’assistance mĂ©dicale Ă  la procrĂ©ation

L’insĂ©mination artificielle est la technique d’AMP la plus simple et la moins coĂ»teuse. Elle consiste en deux phases : une stimulation par traitement des ovocytes de la femme afin de gĂ©nĂ©rer un ou deux follicules matures, et la prĂ©paration du sperme du conjoint. L’insĂ©mination est programmĂ©e lorsque les follicules sont prĂȘts, et se rĂ©alise sans hospitalisation.

La fĂ©condation in vitro ou FIV est lorsque la fĂ©condation du follicule est rĂ©alisĂ©e en laboratoire. On stimule d’abord les ovocytes de la femme, puis on les prĂ©lĂšve. En laboratoire, on dĂ©tecte les ovocytes pouvant ĂȘtre insĂ©minĂ©s et on les met au contact de spermatozoĂŻdes dans une boĂźte de culture. La fĂ©condation se passe ainsi Ă  l’extĂ©rieur du corps de la femme, et une fois les embryons triĂ©s, les embryons les susceptibles de se dĂ©velopper sont implantĂ©s dans le corps de la femme.

L’ovulation programmĂ©e est lorsque l’ovulation de la femme est Ă©troitement surveillĂ©e afin de dĂ©tecter le moment propice Ă  la fĂ©condation. La surveillance se fait le plus souvent par test urinaire et permet au couple de connaĂźtre la pĂ©riode de fĂ©condation maximale.

Ces trois mĂ©thodes d’AMP ne sont pas uniques, et il existe encore de nombreuses maniĂšres d’assister mĂ©dicalement Ă  la procrĂ©ation.

En France, en 2010, prĂšs d’1 naissance sur 40 est due Ă  l’assistance mĂ©dicale Ă  la procrĂ©ation, soit environ 22 000 enfants.

Un peu de lecture sur l’assistance mĂ©dicale Ă  la procrĂ©ation

Assistance médicale à la procréation : dois-je prévenir mon patron ?

Royaume-Uni : la recherche embryonnaire est autorisée pour comprendre les fausses couches

Cet enfant est nĂ© d’un embryon congelĂ© ĂągĂ© de 12 ans

Le spermbot, un mini robot pour amĂ©liorer l’insĂ©mination artificielle

À lire absolument