Apprenez à lire un test de grossesse

« Deux traits ? Mais ça veut dire quoi deux traits? » Beaucoup de jeunes femmes restent interloquées devant le résultat de leur test de grossesse. Voici quelques explications…

Vous n’êtes pas certaine de bien savoir utiliser un test de grossesse ? Vous pouvez consulter notre article « Test de grossesse: comment bien l’utiliser?  » qui vous apportera toutes les précisions et explications nécessaires.

 

 

Les tests de grossesse urinaires vendus en pharmacie

 

Aucune prescription médicale n’est nécessaire pour s’en procurer. La fiabilité de ces tests atteint les 99% lorsque qu’ils sont effectués convenablement. Leur utilisation n’est valide que trois jours avant le retour présumé des règles. Pour une utilisation optimale, effectuez le test de grossesse le matin, lorsque les hormones sont le plus concentrées dans l’urine. Le résultat apparaît alors sous la forme d’une coloration particulière ou d’un trait identique à une marque témoin placée sur le test de grossesse. Il n’est pas possible que le test indique un « faux-positif » puisque l’hormone détectée n’est sécrétée par le corps de la femme qu’en période de grossesse.

En revanche, il est possible que le test indique un « faux-négatif » alors qu’une grossesse a réellement débuté. Dans le doute, attendez quelques jours avant de refaire un test. Si vous êtes vraiment impatiente, vous pouvez faire une prise de sang dont le résultat est infaillible (comptez environ 20€). 

 


 

Les tests en laboratoires

 

Beaucoup de femmes se rendent dans un laboratoire d’analyses après avoir, au préalable, effectué un test de grossesse chez elle. Dans ce cas, une simple prescription médicale de votre généraliste est nécessaire. Une prise de sang est alors effectuée pour calculer le taux d’hormones béta-hcg et ainsi déterminer si vous êtes ou non enceinte et de combien de temps. 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire