Votre 36ème semaine de grossesse

Le 1er jour de mes dernières règles :
Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !
Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.
La date présumée de mon accouchement :
Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !
Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.
Dates d'échographie possibles :
Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !
Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.

Votre bébé Bébé, s’il est à l’étroit, peut ne plus trop se trémousser. Ce changement de rythme ne doit pas vous inquiéter plus que ça.

Vous 

Coté santé Un prélèvement vaginal est réalisé pour rechercher la présence éventuelle d’une bactérie, le streptocoque de type B, présente chez 10% des femmes en France. Si vous en êtes porteuse, votre médecin vous prescrira un traitement antibiotique adapté à votre état lors de l’accouchement afin d’éviter de contaminer bébé. Une césarienne peut aussi être décidée pour la même raison. Le toucher vaginal n’est pas systématique lors de la consultation du 8e mois, afin d’éviter de provoquer des contractions utérines inutiles. Si vous aviez un cerclage, le médecin va le retirer… préparez-vous à accoucher prochainement !

Vos envies Préparez votre trousse de beauté pour la maternité. Un produit nettoyant et démaquillant visage et yeux, un spray d’eau thermale, une crème hydratante (et pourquoi pas teintée type CC cream), un mascara et un gloss. C’est bien suffisant pour se sentir en beauté. Pour bien préparer l’arrivée de bébé, consultez le guide d’achats puériculture en ligne.

Le conseil de Neuf Mois Si vous désirez allaiter bébé, commencez à préparer vos seins : s’ils sont ombiliqués (peu ressortis), étirez-les doucement matin et soir. Douchez-les avec une eau tiède, presque froide, qui aura pour effet de faire ressortir les bouts. Evitez le savon trop desséchant sur l’aréole et le mamelon, que vous pouvez dès maintenant masser avec un baume d’allaitement pour bien les hydrater.

La péridurale prévue peut être parfois contre-indiquée
Comme toute anesthésie, la péridurale comporte certaines contre-indications : la fièvre, les troubles de la coagulation du sang, une scoliose, des fractures du dos, certaines lésions cutanées comme des furoncles et parfois, mais c’est de plus en plus rare, certains tatouages très particuliers. Même sans péri, on peut accoucher zen : il suffit d’opter pour une méthode naturelle, homéopathie, acupuncture, sophrologie… et bien se préparer avec le soutien de sa sage-femme. Si vous ne l’avez pas fait, vous pouvez encore aller faire deux ou trois séances.

5 petits maux de fin de grossesse

  • Des contractions ou des tiraillements dans le pubis, dus à l’étirement des ligaments de la symphyse. Souvent la sage-femme ou le gynécologue vous prescrira de la vitamine B mais le repos est le meilleur antidote.
  • Les maux de tête, assez fréquents. plutôt qu’une médication, du repos dans l’obscurité, mais aussi une petite balade, peuvent permettre de trouver un soulagement.
  • Les points de côté contre lesquels il n’y a pas grand-chose à faire, c’est bébé qui prend ses aises et compresse les vaisseaux, les viscères, l’estomac… Du coup, sous la pression, les côtes et le sternum se soulèvent, d’où ce ressenti désagréable de point de côté.
  • Les envies d’uriner incessantes pour lesquelles il n’y a de solutions particulières : la vessie se rétrécit du fait de l’occupation de l’abdomen par bébé. Seule solution, courir aux toilettes aussitôt que nécessaire.
  • Les remontées acides et les nausées, comme au début de la grossesse : alléger son alimentation, éviter les plats gras, ceux qui fermentent dans l’estomac. Et dormir le haut du corps légèrement surélevé soulage bien les remontées acides nocturnes.
TÉLÉCHARGER L’APPLI NEUF MOIS