Votre 36Ăšme semaine de grossesse

Le 1er jour de mes dernières règles :

Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !

Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.

La date présumée de mon accouchement :

Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !

Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.

Dates d'échographie possibles :

Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !

Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.

Votre bĂ©bĂ© BĂ©bĂ©, s’il est Ă  l’Ă©troit, peut ne plus trop se trĂ©mousser. Ce changement de rythme ne doit pas vous inquiĂ©ter plus que ça.

Vous 

CotĂ© santĂ© Un prĂ©lĂšvement vaginal est rĂ©alisĂ© pour rechercher la prĂ©sence Ă©ventuelle d’une bactĂ©rie, le streptocoque de type B, prĂ©sente chez 10% des femmes en France. Si vous en ĂȘtes porteuse, votre mĂ©decin vous prescrira un traitement antibiotique adaptĂ© Ă  votre Ă©tat lors de l’accouchement afin d’Ă©viter de contaminer bĂ©bĂ©. Une cĂ©sarienne peut aussi ĂȘtre dĂ©cidĂ©e pour la mĂȘme raison. Le toucher vaginal n’est pas systĂ©matique lors de la consultation du 8e mois, afin d’Ă©viter de provoquer des contractions utĂ©rines inutiles. Si vous aviez un cerclage, le mĂ©decin va le retirer… prĂ©parez-vous Ă  accoucher prochainement !

Vos envies PrĂ©parez votre trousse de beautĂ© pour la maternitĂ©. Un produit nettoyant et dĂ©maquillant visage et yeux, un spray d’eau thermale, une crĂšme hydratante (et pourquoi pas teintĂ©e type CC cream), un mascara et un gloss. C’est bien suffisant pour se sentir en beautĂ©. Pour bien prĂ©parer l’arrivĂ©e de bĂ©bĂ©, consultez le guide d’achats puĂ©riculture en ligne.

Le conseil de Neuf Mois Si vous dĂ©sirez allaiter bĂ©bĂ©, commencez Ă  prĂ©parer vos seins : s’ils sont ombiliquĂ©s (peu ressortis), Ă©tirez-les doucement matin et soir. Douchez-les avec une eau tiĂšde, presque froide, qui aura pour effet de faire ressortir les bouts. Evitez le savon trop dessĂ©chant sur l’arĂ©ole et le mamelon, que vous pouvez dĂšs maintenant masser avec un baume d’allaitement pour bien les hydrater.

La pĂ©ridurale prĂ©vue peut ĂȘtre parfois contre-indiquĂ©e
Comme toute anesthĂ©sie, la pĂ©ridurale comporte certaines contre-indications : la fiĂšvre, les troubles de la coagulation du sang, une scoliose, des fractures du dos, certaines lĂ©sions cutanĂ©es comme des furoncles et parfois, mais c’est de plus en plus rare, certains tatouages trĂšs particuliers. MĂȘme sans pĂ©ri, on peut accoucher zen : il suffit d’opter pour une mĂ©thode naturelle, homĂ©opathie, acupuncture, sophrologie… et bien se prĂ©parer avec le soutien de sa sage-femme. Si vous ne l’avez pas fait, vous pouvez encore aller faire deux ou trois sĂ©ances.

5 petits maux de fin de grossesse

  • Des contractions ou des tiraillements dans le pubis, dus Ă  l’étirement des ligaments de la symphyse. Souvent la sage-femme ou le gynĂ©cologue vous prescrira de la vitamine B mais le repos est le meilleur antidote.
  • Les maux de tĂȘte, assez frĂ©quents. plutĂŽt qu’une mĂ©dication, du repos dans l’obscuritĂ©, mais aussi une petite balade, peuvent permettre de trouver un soulagement.
  • Les points de cĂŽtĂ© contre lesquels il n’y a pas grand-chose Ă  faire, c’est bĂ©bĂ© qui prend ses aises et compresse les vaisseaux, les viscĂšres, l’estomac
 Du coup, sous la pression, les cĂŽtes et le sternum se soulĂšvent, d’oĂč ce ressenti dĂ©sagrĂ©able de point de cĂŽtĂ©.
  • Les envies d’uriner incessantes pour lesquelles il n’y a de solutions particuliĂšres : la vessie se rĂ©trĂ©cit du fait de l’occupation de l’abdomen par bĂ©bĂ©. Seule solution, courir aux toilettes aussitĂŽt que nĂ©cessaire.
  • Les remontĂ©es acides et les nausĂ©es, comme au dĂ©but de la grossesse : allĂ©ger son alimentation, Ă©viter les plats gras, ceux qui fermentent dans l’estomac. Et dormir le haut du corps lĂ©gĂšrement surĂ©levĂ© soulage bien les remontĂ©es acides nocturnes.