USA : un scandale pour des bodies !

Scandale aux États-Unis ! La marque de layette Wry baby provoque la polémique avec des bodies aux messages plutôt inadaptés pour des nourrissons.

Cette marque, au départ connue pour ses bodies colorés aux messages drôles, a provoqué l’effroi chez certaines mamans avec une nouvelle série de bodies plutôt uniques en leur genre.
Avec des messages comme « Je déteste mes cuisses » ou encore « Aimez-moi pour mes bourrelets sur les jambes » cela a fait penser à une sorte d’apologie de l’anorexie … version bébé !

Si ces bodies ont au départ été créés pour faire rire le plus grand nombre, on peut parler d’un vrai flop commercial. Michele Kort, journaliste, témoigne à ce sujet sur le Ms.magazine : « il y a quelque chose de malsain dans le fait de projeter la peur des problèmes de poids sur les bébés. Et les cuisses potelées des bébés sont la chose la plus adorable du monde ! ». Ce à quoi la marque a répondu que les messages imprimés sur leurs créations étaient sensés être pris au second degré et non pas être le sujet d’une telle polémique. Une justification qui n’a, à priori, pas suffit à calmer les internautes dont certains ont carrément appelé au boycott de la marque sur twitter avec l’hashtag #NotBuyingIt (Ne pas l’acheter).

Au final, la marque s’est décidée à organiser un vote afin de connaître le body le plus apte à la vente entre les deux. C’est donc celui avec écrit « Je déteste mes cuisses » qui n’est désormais plus en vente sur leur site. Quant à l’autre qui reste disponible, ses bénéfices seront entièrement reversés à l’organisation Fundation for women, une association américaine qui défend le droit des femmes.

Une mauvaise blague qui a donc trouvé une issue de secours pour apaiser la tension des internautes !

 


bodies

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire