Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » A presque 2 ans, cette petite puce possĂšde une sacrĂ©e chevelure qui dĂ©coiffe !

A presque 2 ans, cette petite puce possÚde une sacrée chevelure qui décoiffe !

©Caters News Agency/MailOnline

En moyenne, quand loulou vient au monde, il n’a pas de suite une chevelure impressionnante telle Raiponce pas vrai ? Mais plutĂŽt un duvet trop mignon qu’on ne lasse pas de caresser. Eh bien, en ce qui concerne Heather Serna, une adorable petite puce de 21 mois, c’est une tout autre histoire… Cette petite fille, originaire de Singapour, possĂšde une chevelure incroyable et qui dĂ©coiffe.

Dans la rue, Nina Serna, la maman de cette petite puce Ă  la chevelure hors du commun, se fait souvent arrĂȘter par des passants lorsqu’elle se trouve en compagnie de sa fille. La raison ? Toujours la mĂȘme… Les cheveux incroyables de Heather. Une chevelure si peu commune que les gens doutent mĂȘme si elle est naturelle. InterrogĂ©e par le site internet MailOnline, la maman a expliquĂ© que de nombreuses personnes lui ont demandĂ© si elle mettait une perruque Ă  sa fille. Vous y croyez ? Mais non, la petite Heather a toujours Ă©tĂ© comme ça depuis sa venue au monde. Elle a Ă©galement confiĂ© que lorsque Heather Ă©tait ĂągĂ©e de quelques mois, elle mettait dĂ©jĂ  une heure pour lui sĂ©cher entiĂšrement les cheveux. Elle a Ă©galement ajoutĂ©, avec humour : « Ils ont poussĂ© jusqu’Ă  15 centimĂštres et tenaient debout. C’Ă©tait difficile pour moi de voir oĂč j’aillais quand je la portais, en particulier en montant et descendant les escaliers ! »

Nina Serna avoue ne pas connaĂźtre l’origine d’une telle chevelure

Ce qui est sĂ»r, c’est que sa fille n’a pas hĂ©ritĂ© ses cheveux de ses parents : « Henry (son mari) et moi avons des cheveux vraiment Ă©pais, mais vu la façon dont ses cheveux tiennent debout, nous pensons qu’elle tient de la sƓur de mon mari, Vona ». Mais les parents de la demoiselle ne pensaient pas que cette criniĂšre Ă©tait aussi exceptionnelle. C’est en voyant la rĂ©action des passants que ces derniers se sont rendu compte Ă  quel point la chevelure de leur fille Ă©tait loin d’ĂȘtre un cas ordinaire.


À lire absolument