En train de lire
Carla Bruni enceinte : dernier pari sur le prénom ?

Carla Bruni enceinte : dernier pari sur le prénom ?

Il est (presque) né, ce républicain enfant, et malgré certaines rumeurs, rien n’a été confirmé concernant le sexe du futur premier enfant de France… Quant aux prénoms, idem, pas de fuite pour l’instant… Toutefois, rien ne nous empêche d’imaginer quel pourrait être son prénom !

Et si c’était une fille ?
Si c’était une fille, ce serait une surprise sans doute plus que charmante pour le couple présidentiel qui forme aujourd’hui une famille recomposée constituée de 4 garçons ! Aurélien pour madame, qui a en effet déjà donné naissance à un jeune garçon âgé de 10 ans, et trois autres fils pour monsieur, prénommés Pierre, Jean et Louis. Mais alors quel pourrait être le prénom de leur petite fille ? Si on farfouille quelque peu dans les origines familiales des deux familles, certains prénoms féminins pourraient les avoir convaincus ! Et ce serait un si bel hommage… Il y aurait le prénom Andrée, celui de la mère de Nicolas ou encore Adèle, le prénom de sa grand-mère maternelle. Chez les Bruni-Tedeschi, Marisa pourrait aisément les charmer, il s’agit du prénom de la mère de Carla.

Et si c’était un garçon ?
Si le futur bébé de l’Elysée était un garçon, le couple pourrait aussi décider de le prénommer Paul (Le père de Nicolas originaire d’Hongrie s’appelle Pal), un prénom qui avouons-le correspond tout à fait à leurs goûts et qui suit la lignée des prénoms français classiques déjà attribués à leurs enfants. Mais s’ils veulent faire preuve d’un peu d’originalité, pourquoi ne pas choisir le prénom du grand-père de Nicolas, prénommé Benedict, un prénom très original pour un garçon. On peut aussi l’accorder en version italienne, Benedetto ou Benito. Le père légitime de Carla s’appelait quant à lui Alberto (Albert en version française), et son père biologique Maurizio (Maurice). Virginio pourrait aussi les avoir conquis, car il s’agissait du prénom du frère (décédé) et du grand-père de Carla. En Français, la variante Virgile pourrait bien faire leur affaire.


Un prénom royal…
Après un rapide constat, on peut noter que de son côté, Nicolas a un petit penchant pour les prénoms chics et royaux… Jean, Louis… Il pourrait alors très bien craquer pour celui de Charles, Raoul, Hugues, Philippe… pour les garçons, ou encore Adélaïde, Constance, Anne, Marguerite (Margot), Clémence, Jeanne, Marie, Blanche, ou encore Isabelle pour les filles. Sans oublier Victoire, un mot clé pour 2012 pour qui a des élections en ligne de mire ! Et finalement, choisir un prénom classe et classique s’accorderait parfaitement avec ceux choisis pour la fratrie. C’est tout de même à eux de choisir, alors laissons-les nous en faire la surprise !

Voir Aussi

Et vous ? Avez-vous un petit commentaire sur le sujet ? Une proposition à leur faire ? Il est encore temps d’en parler sur le forum !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire