Les lois de la physique avec bébé

La loi de Murphy est sans doute l’une des lois les plus connues à travers le monde sous le nom un peu brut de loi de l’emmerdement maximum. Son principe ? Simplissime ! Si une chose est susceptible de mal tourner, elle finira par mal tourner. Cette loi peut s’appliquer à toute vie dans l’Univers et peut particulièrement être déclinée quand on est jeune parent. En voici quelques exemples appliqués à bébé !

La loi du changement de pull

Cette loi est très simple, elle dit que tout changement de pull le matin s’accompagne inexorablement d’un vomi sur l’épaule au moment du rot, et cela juste après le dit changement. Cette loi a une variante : celle du jour où on met un nouveau pull, ou un pull non lavable en machine.

La loi des couches

C’est simple, quand on est à court de couche, la loi dit qu’à 90% cela tombe le dimanche soir ou un jour férié. Il y a également une forte probabilité que vous vous trouviez chez des amis (qui n’ont évidemment pas d’enfants en bas âge) ou en weekend loin de chez vous.

La loi des transports en commun en vacances

Tout essai de prendre des transports en commun se soldera inévitablement par une galère. Cette loi explique que si vous tentez de prendre le train, votre bébé pleurera tout le trajet vous faisant passer pour de mauvais parents et si vous préférez prendre l’avion, le supplément bagage sera inévitable et douloureux (la poussette, les changes… cela à un poids !).

La loi de l’infect sirop

Quand bébé est malade, il peut arriver qu’il faille lui donner un sirop. La loi de l’infect sirop précise que forcément, ce sirop, bébé ne le prendra pas et qu’en plus une bouteille ne suffira pas pour finir le traitement à cause des tentatives ratées. Cette loi peut se décliner aux suppositoires qui n’arriveront pas à destination une fois sur deux.

La loi dit des water closet

Cette loi explique que quand bébé pleure, c’est inexorablement quand vous venez d’entrer dans les toilettes. Cette loi marche aussi quand on est sous la douche.

La loi de la magic totote

On connaissait déjà la loi de la tartine beurrée qui tombe toujours du mauvais coté, et bien la c’est la même chose mais avec la tétine. Si celle-ci tombe, c’est obligatoirement dans un endroit dégoûtant comme un caniveau, une flaque d’eau boueuse ou mieux sous un meuble rempli de poussière.


La loi de la couche magique

Cette loi dit que quand il y a un changement de couches, il est obligatoirement suivi par une diarrhée. La dite diarrhée ne commençant que quand le dernier bouton du body est agrafé bien sur.

La loi des rendez-vous

C’est bien simple, cette loi explique que quand on prend un rendez vous chez le pédiatre, celui-ci a systématiquement une heure de retard. Par contre, quand vous avez un quart d’heure de retard, c’est généralement la que le pédiatre à de l’avance (si si ça arrive). A noter que le temps passé dans la salle d’attente est inversement proportionnel au matériel emmené pour le rendez vous (couches, biberons, body de rechange, carnet de santé, poussette…). Cette loi est aussi complétée par la loi du carnet de santé qui veut que celui-ci soit introuvable 5 minutes avant de partir en rendez vous.

Et vous, racontez nous vos lois de la physique avec bébé !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire