Tout savoir sur les catastrophes caca de bébé

Gérer un bébé les premières semaines de sa vie, c’est du sport, des rebondissements, des péripéties et plein de surprises ! Surtout en matière de caca ! Eh bien oui faut bien en parler ! Sans vouloir sombrer dans un discours scatologique, vous allez vous aussi vous focaliser sur les selles de votre bébé et devenir en quelques semaines une pro du caca ou plutôt des cacas ! N’hésitez pas à faire le plein de couches. Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le caca avec notre expert pédiatre Alain Bocquet !

Gaz, émissions fusées, coliques, selles explosives, le caca de bébé se décline en textures, couleurs diverses au fil des semaines, en fonction du type de lait qu’il boit. C’est souvent le cas. Vous verrez que votre enfant se tord de douleur après avoir bu son lait. Le comportement digestif de l’enfant joue sur la couleur de ses selles. Tour d’horizon de ce à quoi vous pouvez vous attendre…

 

Quelques rappels

Durant les premiers jours, les selles de bébé se nomment le méconium. Il s’agit d’une matière épaisse, vert foncé et visqueuse sans odeur. Les bébés nourris au biberon ont ensuite des selles moins fréquentes et plus épaisses, et de couleur marron que celles des bébés allaités, souvent de couleur jaune or. Votre lait riche en lactose peut provoquer quelques ballonnements et coliques.
Il est néanmoins primordial que votre enfant ait une selle par jour, d’où l’importance de surveiller l’état et la fréquence de ces dernières les premières semaines voire les premiers mois. Surveiller le caca de son bébé peut lui sauver la vie. La Minute Blonde incarnée par la comédienne Frédérique Bel a même mis en avant ce thème au service de l’association maladie Foie Enfant, pour alerter les parents sur l’importance des selles de leur enfant. « Caca jaune, ok, Caca sans couleur, pas bon ».

Les coliques du nourrisson

Elles sont fréquentes durant les premiers mois de vie de bébé et surviennent généralement en fin de journée, souvent accompagnées de pleurs ô combien déstabilisantes pour les parents. Votre enfant se tord ? Il est tout rouge ? Il a un ventre ballonné ?  Pas de panique, c’est normal. Les pleurs peuvent également entraîner des déglutitions d’air, responsables de ballonnements. D’où l’importance de prendre du temps pour faire téter votre bébé avec des pauses pour faciliter l’évacuation d’air. Vous pouvez aider Loulou en lui massant le ventre également. Une mal digestion du lactose peut aussi provoquer des pleurs, s’accompagnant de ballonnements abdominaux, de selles liquides et acides, responsables d’érythèmes fessiers. Dans ce cas, consultez votre pédiatre pour changer de lait.

 

Les diarrhées

Votre enfant peut souffrir de diarrhées. Il est important de consulter votre médecin, si vous remarquez un changement dans les selles, des selles plus liquides, plus odorantes, qui sentent très mauvais, de couleur différente.
Observez votre bébé : souffre t-il ? Pleure t-il beaucoup ? A-t-il de la fièvre ? Du sang dans les selles ?  Vomit-il ? Bébé perd l’appétit ?  Dans tous les cas, il ne faut pas laisser cela, car votre enfant risque de se déshydrater. Tout ce qui vous semble inhabituel doit vous alerter. S’il souffre d’une gastro-entérite, il faut consulter au plus vite votre médecin.


 

Les selles explosives

Les selles explosives sont des selles assez molles émises avec violence en même temps que des gaz abondants. Le principe ? Elles font un vrai bruit d’explosion ! Impressionnant mais pas méchant. Enfin, tout dépend pour qui, car vous risquez fort de retrouver une couche qui déborde et un body tout sale !

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire