Comment gérer ses enfants malades en vacances ?

Partir en vacances avec son bout de chou n’est pas forcément une partie de plaisir. Piqûres, bobos divers, diarrhées, tels sont les risques auxquels tout parent peut se trouver confronté. Alors comment gérer son enfant malade en vacances ? Quelle attitude adoptée ? Nathalie Gelbert, présidente de l’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire et pédiatre, ainsi que le docteur Jean Charles Franceschini nous livrent leurs conseils pour ne pas paniquer.

 

Comment doivent réagir les mamans? 

 

Jean-Charles Franceschini : Il ne faut surtout pas hésiter à consulter un médecin si l’état de leur enfant les inquiète

Nathalie Gelbert : Concernant les soins de proximité en vacances, mieux vaut se renseigner et anticiper avant de partir. Il est conseillé de consulter un médecin pour ne pas prendre de risques.

 

Que faut-il toujours avoir sur soi en vacances ? Quelle est la trousse de pharmacie idéale ?

 

J.-C. F. : Des médicaments contre la diarrhée (comme les solutions de réhydratation) et contre la fièvre, des antiseptiques pour les plaies et les piqûres d’insectes.

N.G : Parmi les essentiels, figurent le paracétamol sous forme de sachets et de sirop, les solutions de réhydratation bien entendu, les désinfectants, une moustiquaire, de la crème solaire indice 50 à appliquer toutes les deux heures, un chapeau et des lunettes teintées anti UV pour protéger votre enfant du soleil. Prévoyez toujours des litres d’eau sur vous dans la voiture, en balade et à la plage.

 

Quels sont les risques les plus répandus de maladies en vacances ?

 

J.-C. F. : Ils sont bien entendu fonction du lieu de résidence (mer, montagne, étranger). Les risques les plus courants sont les accidents et la traumatologie, les infections, les piqûres et autres morsures ainsi que les diarrhées.

N.G. : La chaleur reste le principal danger. D’où l’importance d’adopter des gestes de prudence : mettre au frais son enfant, lui donner à boire, l’hydrater régulièrement, voyager de nuit pour éviter les fortes chaleurs et les embouteillages. Aussi, ne vous rendez pas à la plage entre 10 et 16 heures.


 

Que ne faut-il surtout pas faire? 

 

J.-C. F. : Ne surtout pas entreprendre d’automédication sans avoir la certitude de ne pas retarder un diagnostic ou de masquer la maladie.

 

Quels gestes peuvent être utiles? 

 

J.-C. F. : Ne mobilisez pas un enfant suspect de fracture. Désinfectez immédiatement toute plaie et prenez conseil par téléphone auprès d’un médecin sur la marche à suivre suivant l’état de l’enfant en cas de doute ou d’inquiétude. Toutes ces recommandations sont accessibles sur le site http://www.mpedia.fr/. Ce dernier est un site d’informations ouvert depuis novembre aux parents et instauré par l’AFPA. Il est composé d'un pôle d’une centaine d’experts de l’enfant. Santé, prévention de l’enfant de 0 à 6 ans sont au programme de ce site pratique, qui vous fournira des réponses à toutes vos questions.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire