Bien donner le bain à bébé, comment s’y prendre ?

L’heure du bain peut être un véritable moment de tendresse et de communication entre bébé et ses parents… A condition de respecter certaines règles de sécurité. Diane Guelton, sage-femme à la clinique Sainte-Thérèse à Paris, nous explique ce qu’il faut faire pour que le bain reste un agréable moment de plaisir pour vous et surtout pour votre tout petit.

 

Quelle doit être la température du bain ? Et celle de la pièce ?

Dans un premier temps, il faut chauffer la salle de bain à 25 °C. La température critique d’une pièce pour un nouveau-né nu se situe en effet entre 23 et 25°C. Il faut éviter que bébé ne se retrouve en hypothermie et dans ce cas fasse chuter son taux de glycémie et augmenter sa fatigue. Il faut savoir que la température d’un  tout petit en début de vie est un peu instable parce que son adaptation physiologique au froid est insuffisante. Vous devez donc maintenir sa température en veillant à ce qu’il soit bien au chaud. Lorsque vous donnez le bain à bébé, évitez qu’il ne se refroidisse en agissant sur les causes de pertes de chaleur. Chauffez légèrement la serviette et les vêtements propres de bébé avant de l’accueillir dedans. Limitez la perte de chaleur par courant d’air dans la salle de bain quand bébé est nu. D’autre part, veillez à  fermer la porte et à aérer lorsque l’enfant ne se trouve pas dans la pièce.

 

Ensuite, surveillez la température du bain. Faites couler une eau entre 36,5 et 37,5 °C. Puis, pensez à éviter les problèmes de radiation. C’est le phénomène par lequel le nouveau-né perd le plus de chaleur. Parce que bébé transmet sa chaleur à des surfaces froides sans contact direct, évitez de placer la baignoire ou le matelas à langer trop près d’une fenêtre. Puis, lorsque vous faites couler l’eau, ne remplissez jamais trop la baignoire quand bébé est dedans. En effet, la température de l’eau change et il peut se brûler. Mais avant de mettre le petit dans le bain, vérifiez bien la température de l’eau avec votre coude, même si le thermomètre indique une température correcte. Si la température du nouveau-né est limite, mieux vaut retarder le bain qui risquerait de le refroidir. Cette dernière doit être supérieure à 36,5°C en intrarectal.  

 

Quel matériel faut-il rassembler ?

Lorsque vous préparez la salle de bain, une lumière tamisée et musique douce peuvent contribuer au bien-être du tout petit. Lavez-vous les mains, nettoyez la baignoire et rassemblez le matériel. Il vous faut :

  • Du savon liquide
  • Un thermomètre
  • Un gant de toilette (facultatif)
  • Deux serviettes propres. L’une servira à sécher bébé et l’autre à le poser dessus pour l’habiller.
  • Des vêtements propres
  • Deux couches propres au cas où il souillerait directement la première

Profitez alors du bain pour observer le nouveau-né (son comportement, sa coloration, sa peau) et entrer en contact avec lui.

 

A quel moment de la journée faut-il lui donner le bain ?

Le soir car le bain fatigue bébé et favorise son sommeil. L’idéal est de lui donner quand vous avez du temps libre devant vous et que bébé est réveillé. Il est important que les parents ainsi que l’enfant soient disponibles et détendus. On s’abstiendra donc de donner le bain si le bout de chou a trop faim, immédiatement après la tétée ou le repas.

 

Comment savonner bébé en toute sécurité ?

Première étape : Déshabillez bébé en douceur.

 

Deuxième étape : Tous les jours, nettoyez en premier les cheveux puis les organes génitaux et les fesses en dehors de l’eau. Pensez à toujours nettoyer la vulve de votre fille de l’avant vers l’arrière et pensez à ne pas décaloter les garçons. Un jour sur deux, savonnez entièrement bébé car sa peau est fine. Elle s’irrite donc assez vite. Certaines techniques vous incitent à laver bébé entièrement hors de l’eau mais c’est assez désagréable et inutile vu le degré de saleté des nouveaux nés. Oubliez les méthodes qui vous disent de commencer par savonner telle ou telle partie du corps.

 

Troisième étape : Portez bébé pour le mettre dans l’eau. Glissez un bras sous sa tête qui va reposer sur l’avant-bras, presque au niveau du poignet, attrapez son bras avec votre première main. Mettez l’autre sous ses fesses. Puis, Immergez très lentement l’enfant dans l’eau. Une fois le nourrisson dans l’eau, retirez la main placée sous ses fesses pour savonner le reste de son corps. Pendant le bain, il est important que vous parliez à votre enfant. Souriez-lui tout le temps de ces étapes, même si les gestes sont maladroits. Le plus important c’est de ne pas le noyer et de le mettre en confiance.

A savoir : une fois que bébé tient assis, vous pouvez le laver dans la grande baignoire en utilisant un siège de bain ou un tapis antidérapant.


 

Combien de temps faut-il pour donner un bain ?

Laissez bébé dans l’eau tant qu’elle est chaude et tant que vous appréciez ce moment à deux.

 

Comment gérer la sortie du bain ?

Séchez bien l’enfant en insistant sur les plis. Séchez son nombril avec un coton-tige pour qu’il demeure propre et sec. Ensuite, changez de serviette une fois que bébé est séché. Veillez à ce que la couche soit repliée en dessous de son nombril pour qu’elle ne le frotte pas et laissez cette partie du corps à l’air. Mettez  ensuite l'enfant en sécurité avant d'entreprendre le nettoyage et le rangement du matériel.

 

Ne jamais laisser bébé sans surveillance

Ayez toujours tout votre matériel à portée de main. Et surtout, ne laissez jamais bébé tout seul dans le bain ni sur la table à langer. Ne répondez même pas au téléphone.

 

Quel type de produit faut-il utiliser pour laver bébé ?

Utilisez toujours un produit nettoyant dont le pH est neutre et qui est conçu pour les bébés. Si ses fesses sont irritées, utilisez du liniment oléocalcaire après chaque changement de couche.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire