Biopsie de trophoblaste

Qu’est-ce que la biopsie de trophoblaste ?

La biopsie de trophoblaste est réalisée au cours du premier trimestre de la grossesse. Le prélèvement d’un échantillon de tissu placentaire permet d’avoir directement accès au patrimoine génétique du fœtus afin de faire des analyses.

Pourquoi la biopsie de trophoblaste est-elle importante ?

Cet examen est particulièrement important puisqu’il permet de diagnostiquer, avant la naissance, certaines maladies métaboliques ou génétiques comme la trisomie 21, l’hémophilie ou encore la mucoviscidose. En effet, cet examen n’est réalisé que si une grave maladie héréditaire est recherchée. Il est pratiqué grâce à la réalisation du caryotype fœtal (vue d’ensemble des chromosomes du fœtus). Le point positif de la biopsie trophoblaste est qu’elle peut être effectuée à un stade plus précoce de la grossesse (autour de la 12ème semaine d’aménorrhée) que l’amniocentèse. Les résultats de l’analyse du caryotype sont donc obtenus rapidement (comptez 48 heures environ). Cet examen vous permet également d’anticiper la possibilité d’une interruption thérapeutique de votre grossesse.

En savoir plus sur la biopsie de trophoblaste

L’examen se fait sous contrôle échographique afin de repérer la position du placenta et ne nécessite pas d’être à jeun. Il existe deux techniques de prélèvement. Soit par une ponction à travers la paroi abdominale, à l’aide d’une aiguille fine, soit (et c’est plus rare) par une ponction à travers le col de l’utérus comme lors d’un examen gynécologique. Dans le deuxième cas, la méthode est moins douloureuse, mais comporte un risque accru d’infection et de fausse couche. C’est pourquoi elle est de moins en moins pratiquée. Lors de la première méthode, vous pourrez ressentir comme une contraction au moment de la ponction et après le prélèvement, il est normal de ressentir une légère pesanteur au point de ponction.

Un peu de lecture sur la biopsie de trophoblaste

Quand fait-on une biopsie de trophoblaste 

Voir Aussi

Une amniocentèse… mais pourquoi faire ?