Mes humeurs influencent-elles Bébé ?

Tantôt euphorique, tantôt triste… vous êtes enceinte et ces changements d’humeurs n’ont rien d’exceptionnels. On les attribue en premier lieu aux bouleversements hormonaux et en second, au passage à un nouveau statut, surtout pour les primipares.

Changements d’humeurs pendant la grossesse

La grossesse est une expérience bouleversante sur le plan physique et psychologique. Outre la dépossession de son corps qui peut être très perturbante, la future maman prend peu à peu conscience de la responsabilité qui grandit en elle. Certaines femmes ont un regard plus noir sur le monde qui les entoure. Elles désirent transmettre ce qu’il y a de mieux à leur enfant mais se rendent également compte de leurs propres limites et de celles de la société. Certaines hormones augmentent de façon spectaculaire pendant la grossesse et auraient une influence sur les humeurs de la future maman. Les oestrogènes auraient ainsi des vertus excitantes alors que la progestérone aurait plutôt le don de calmer. Les hormones interagissent entre elles et créent des déséquilibres qui se reflètent dans le comportement de la future maman.

Le bébé ressent les humeurs de sa maman

Tout ceci se traduit par des changements d’humeur incompréhensibles, même pour la maman ! Le bébé est une véritable éponge. Les changements d’humeur ressentie au cours de la grossesse, les émotions fortes ressenties par sa maman parviennent au bébé. Il ressent son anxiété, son énervement à travers des gestes plus brusques, une respiration accélérée… De même, on n’écarte pas le risque de voir des naissances arriver avant terme à cause de trop grandes perturbations psychologiques : le mental agissant souvent sur le physique.


Une grossesse zen pour un bébé zen

Pour éviter de perturber le bébé, il faut le plus grand calme pour la future maman. Hormones en effervescence ou simples questionnements sur sa vie, la maman a surtout besoin d’écoute et de soutien. Il n’est pas forcément évident de se voir passer du fou rire aux larmes de tristesse, c’est pourquoi il faut de la compréhension.
Si l’entourage n’est pas en mesure de soutenir la future maman, des professionnels peuvent prendre le relais. La grossesse est une période qui se vit dans la plus grande sérénité et les sages-femmes et autres psy sauront apporter une oreille attentive pour que la grossesse soit vécue positivement.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire