Votre 34ème semaine de grossesse

Le 1er jour de mes dernières règles :
Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !
Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.
La date présumée de mon accouchement :
Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !
Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.
Dates d'échographie possibles :
Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !
Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.

Votre bébé A ce stade, il devrait être installé tête en bas, prêt pour l’accouchement. Si ce n’est pas encore le cas, ce n’est pas grave, il peut encore se retourner dans les jours qui viennent.  Ses poumons produisent du surfactant, indispensable pour maintenir les alvéoles pulmonaires ouvertes au contact de l’air après la première respiration, ce qui est indispensable pour que l’oxygène pénètre dans la circulation sanguine de bébé.

Vous Si vous avez de très fortes contractions, ne vous étonnez pas si votre gynécologue ne vous prescrit pas ou plus des médicaments pour les stopper. C’est une mesure de précaution au cas où l’accouchement se déclencherait quand même : la médication aurait alors pour effet de perturber le bon déroulement de l’accouchement. D’où ce choix de ne plus rien prescrire. Mais, pas de panique, si jamais vous accouchiez à ce stade, les poumons de bébé auraient suffisamment de surfactant pour ouvrir leurs alvéoles.

Coté santé Votre médecin peut vous prescrire une radiographie du bassin si vous avez une anatomie plutôt étroite. Cet examen permet de savoir plus précisément sur un accouchement par les voies naturelles  est envisageable ou si une césarienne  doit envisagée.

La valise de bébé est prête. confortable pour vous avec de jolies ballerines. Cet ensemble vous sera utile à la maternité pour recevoir vos visiteurs et à votre retour à la maison. Pour bien préparer l’arrivée de bébé, consultez le guide d’achats puériculture en ligne.

Le conseil de Neuf Mois Avec votre centre de gravité perturbé, la position assise devient compliquée ! Pour éviter sciatiques, maux de dos et troubles de la circulation sanguine,  évitez de croiser les jambes. Assise, il faut que l’axe de vos cuisses fasse un angle droit avec celui de votre colonne vertébrale. N’hésitez pas à empiler une dizaine de revues ou deux gros dictionnaires pour improviser un petit tabouret à glisser sous vos pieds. Cela vous aidera à garder le dos droit et à éviter les pressions sur les mollets si vous croisez les jambes en appuyant juste la pointe des orteils par terre.

<>7 trucs pour mieux dormir

  • Evitez tout excitant café, thé, aliments contenant de la vitamine C et toute activité stimulante après 17 h.
  • Si vous n’avez pas de problèmes veineux, prenez un bain chaud au moins 2 h avant de vous coucher
  • Mangez léger au dîner et attendez au moins 2 h avant de vous coucher
  • Demandez à votre pharmacien de vous préparer une tisane à base de passiflore, fleur d’oranger, mélisse et tilleul à prendre de préférence en milieu d’après-midi ou demandez-lui des solutions homéopathiques
  • Demandez à votre compagnon de vous masser avec une huile relaxante bio sur fond de musique relaxante : dodo assuré !
  • Installez-vous confortablement à l’aide d’un coussin de maternité pour caler votre bidou
  • Allez vous coucher aux premiers signaux du sommeil (bâillements, nuque lourde, yeux qui piquent)

<>Prenez soin de vos jambes

Avec la prise de poids de fin de grossesse, les jambes souffrent et gonflent. Optez pour des chaussures confortables et tant pis pour le look. Evitez la position debout prolongée, ne croisez pas les jambes et marchez trente minutes par jour en posant bien le talon en sol et en déroulant ensuite la plante du pied car l’appui du talon favorise la remontée du sang vers le cœur. Massez-vous les jambes avec un gel rafraîchissant en partant des chevilles vers le haut des cuisses et ne lésinez pas sur le jet d’eau fraîche plusieurs fois par jour. Aussi souvent que possible, allongez-vous avec les jambes surélevées plutôt que de vous asseoir dans un fauteuil. Dormez aussi avec les jambes légèrement surélevées. Ne vous inquiétez pas devant les varices et les varicosités : après l’accouchement, tout rentre normalement dans l’ordre et si ce n’est pas le cas, un phlébologue saura arranger ça, sans problème.

TÉLÉCHARGER L’APPLI NEUF MOIS