Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Interview VIP : Maman Oiseau nous parle de son blog et de sa vie de mĂšre

Interview VIP : Maman Oiseau nous parle de son blog et de sa vie de mĂšre

Maman Ă  plein temps de jeunes et adorables oisillons, Marie (alias Maman oiseau) nous parle de son blog, de sa vie de mĂšre et de ses grossesses. Confidences.

 

Maman oiseau, qui êtes-vous ?

Une « jeune » maman de tout juste 34 ans, m’occupant en ce moment à plein temps de ma petite famille : l’Homme, que j’aime d’amour, et avec lequel j’ai eu mes 3 oisillons (les plus beaux, les plus gentils et les plus intelligents, bien entendu…). Coquillette (7 ans ½), Hérisson (5 ans ½) et Bouchon (1 an ½), une fille et deux p’tits gars…

 

Pourquoi avez-vous décidé de créer le blog « Mon nid » ?

Et bien… Etre maman à temps plein, c’est formidable, mais ça ankylose un peu l’esprit quand même… Et puis ça enferme, aussi… Alors pour discuter, échanger, rencontrer des gens sans bouger du nid, j’ai eu l’idée d’ouvrir une page sur le web. Et je dois dire que je n’ai pas été déçue !

 

Que peut-on trouver sur votre blog ? Qu'apporte-t-il à vos lecteurs ?

Ce que l’on peut trouver ? Un peu de moi, un peu du nid… Des petits instants volés, des anecdotes à savourer, des conseils aussi, de quoi déculpabiliser, de quoi rire, s’attendrir, sourire ou se dire : « waouh, mais en fait, je ne suis pas toute seule ! ».

Et puis parce que j’aime écrire, mais que j’aime également beaucoup dessiner, il y a tous les jours, avec chaque article, une petite illustration originale pour accompagner.

 

Vous évoquez la grossesse avec humour, comment avez-vous vécu vos trois grossesses?

Ouh là… Si je vous dis un moment de bonheur intense, une sensation d’absolu, de plénitude… Un grand moment qui a marqué ma vie ? Malgré les nausées (beurk), les insomnies, les tiraillous dans le bidou, les angoisses, les craintes, l’impatience de tenir enfin son petit amour dans ses bras, mais en même temps l’envie de prolonger ce moment de fusion… Bref, de tout, de quoi retourner le cœur d’une maman oiseau dans tous les sens, un moment magique, mais surtout, surtout, un moment qui n’est rien comparé à la naissance, cet instant où l’on découvre enfin ce petit être qu’on a rêvé pendant 9 mois, où la bouffée d’amour qui grandissait en nous nous submerge totalement…

 

Comment gérez-vous votre quotidien de maman ?

Hé hé… Comme je peux ! Et c’est déjà pas mal, je dois dire… De toutes façons, en étant maman, ce n’est pas la peine de tenter de planifier trop… Il y a toujours des imprévus ! La varicelle qui s’invite au ski ; la dent qui tombe alors que la petite souris avait prévu de recharger son stock le lendemain (forcément) ; l’anniversaire de la meilleure copine « mais toutes mes copines y vont, maman ! Je ne peux VRAIMENT pas le rater ! C’est trop nul si j’y vais pas ! », LE jour où on avait programmé une sortie sur Paris ; le maillot de bain introuvable au moment de partir rejoindre la classe à la piscine… Quand tu es maman, tu développes très vite une capacité d’adaptation et une inventivité époustouflantes !

 

Vous avez trois enfants, comment vous inspirent-ils dans l’écriture de vos billets ?

Mes enfants sont une source inépuisable d’inspiration ! Je n’ai pas une imagination débordante, mais il suffit de les regarder bouger, jouer, respirer ou s’ouvrir au monde cinq minutes pour avoir 36 nouvelles idées d’articles à écrire !

 

Une anecdote sur ce qu'ils vous racontent ?

Alors là, il faut venir voir dans mon-nid ! Tout y est… ou presque !

 

Quel style de maman êtes-vous ?

Je crois bien que je suis maman poule… ou maman tigre, si un méchant vraiment pas beau menace mes oisillons… ou maman furet (qui court qui court tous les mercredis matins, lors du mercathlon)… ou bien maman louve qui apprend à ses petits à se défendre seuls… En fait, je suis un peu tout ça à la fois… Je pousse mes oisillons à être autonomes (c’est quand même plus simple à gérer), tout en les surveillant du coin de l’œil pour les rattraper s’ils risquent de se blesser, les protéger du danger, et les bras toujours grands ouverts pour les cajoler quand ils en ont besoin (et j’adore ça !).

 

Quels conseils auriez-vous envie de donner aux futures mamans ?  

Soyez vous-même. Profitez de chaque instant, ils sont tous merveilleux. Regardez vos tout-petits avec les lunettes de l’amour. Faites au mieux, c’est déjà énorme. Et surtout, surtout, ne culpabilisez pas : on fait toutes ce qu’on peut, on fait toutes des erreurs, on est toutes parfois fatiguées, agacées, énervées, imparfaites (ça, c’est souvent !)… Et pourtant, malgré ça, nos oisillons nous regardent toujours avec des yeux d’amour !

 

Retrouver Maman oiseau, son Homme et ses oisillons sur son blog http://www.mon-nid.net

À lire absolument