Le maternage : une notion dans le vent ?

Les pratiques de maternage relèvent de techniques qui se transmettent de façon traditionnelle et propre à chaque société. Ces pratiques ont pour but d’assurer à notre nourrisson les soins et la protection nécessaires à sa survie.

Le maternage, qu’est-ce que c’est ?

Le maternage, on en entend beaucoup parler ces derniers temps. Les sites et les forums sur le sujet fleurissent. S’agit-il du dernier phénomène à la mode ? Le maternage consiste, en résumé, à faire complètement confiance à son instinct maternel. Quelques fois, nous oublions que cet instinct est gravé en nous. Pendant la grossesse, nos hormones nous les enseignent, encore faut-il que nous les écoutions et ne pensons pas que nous avons fortement besoin d’un mode d’emploi pour nous occuper de notre nouveau-né. Chaque maternage est unique et il existe autant de maternages qu’il existe de parents. Chaque enfant est unique et chaque parent s’adapte à ses besoins. Il n’y a pas une seule façon de faire, loin de là.

Materner, une affaire de femmes

Materner c’est avant tout faire tout son possible pour le bien-être de notre enfant, montrer qu’on est et qu’on sera toujours là pour lui. En apprenant à avoir confiance en nous, notre enfant sera mieux préparé à affronter le monde extérieur en toute sérénité. Que ce soit dans notre monde moderne ou dans d’autres sociétés, dites traditionnelles, le maternage reste principalement une affaire de femmes. L’aptitude à materner provient surtout de notre expérience en tant qu’enfant avec notre mère. Nous le reproduisons naturellement avec notre enfant à sa naissance. En comparant les différentes techniques de maternages, nous pouvons trouver plusieurs points communs, mais le but reste le même.Le maternage est devenue une tendance mais aucune méthode ne se veut exclusive et n’est meilleure qu’une autre. Par exemple, dans les tribus d’Afrique, les enfants restent en contacte avec leur mère plus de 75 % du temps. Alors qu’à l’inverse, on trouve une plus grande distance entre nous et Bébé sous prétexte que nous les voulons plus indépendants et débrouillards, dans notre société. Par exemple, nous préparons une chambre à part pour Bébé. Ces petits riens peuvent induire une certaine distance. Par contre, nous avons beaucoup de contacts visuels et les échanges verbaux sont favorisés.

L’importance de la structure familiale


La structure de la famille joue aussi un rôle important pour les soins que nous voulons porter à notre enfant. Dans la famille élargie des sociétés traditionnelles, les modes de soins sont transmis de femmes à femmes, de génération en génération dans la même famille. Alors que dans les familles nucléaires, comme il en existe dans notre société, nous avons souvent moins de repères pour les soins de Bébé. Nous sommes plus anxieuses et à défaut d’avoir une mère à qui demander conseil, nous trouvons nos infos dans des livres ou sur Internet. C’est de cette manière que le maternage s’est trouvé « importé » dans notre culture. Beaucoup d’entre nous ont opté pour le port du sac ventral ou latéral pour transporter notre enfant. De même, les bienfaits des massages pour bébés ont été reconnus et sont devenus monnaie courante. Tout comme nourrir notre enfant à la demande et le plus souvent au sein. Le maternage est un art pour s’occuper de notre enfant afin de lui permettre un développement des plus équilibrés. Le plus souvent, ce terme regroupe l‘allaitement, le portage , l’endormissement de son enfant en le portant et une éducation sans violence. Finalement, si le maternage voulait faire passer une idée : ce serait : peu importe la méthode que nous choisissons pour élever notre enfant, toutes les mères savent très bien ce qui est bon pour leur bébé.

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire