S.O.S bébé a un gros chagrin

Quand bébé a un gros chagrin, qu’il pleure à chaudes larmes, rien ne vaut plus que le réconfort de sa maman ! Pourtant, réussir à le consoler semble parfois compliqué ! Alors nous les mamans sommes obligées de rivaliser d’ingéniosité pour que bébé retrouve ses jolies risettes ! Voici donc tous ces petits trucs de maman pour que loulou retrouve la banane.

Chanter des comptines

A chacune notre méthode ! Pour ma part, lorsque ma fille est triste, rien de tel qu’une petite chanson pour que les larmes disparaissent ! Et je veux parler d’une chanson inventée sur des airs réels du style : « J’ai trois tétines qui s’en allaient en guerre » sur le rythme des trois tambours ! Efficacité garantie ! C’est cela être maman, savoir s’adapter et créer pour faire rire notre petit bout.

Jouer avec le doudou

Quand notre enfant a le cœur gros, heureusement que Monsieur Doudou est là ! Qu’il s’agisse d’un foulard, d’un lapin ou d’une autre peluche, le doudou de bébé vit de multiples aventures qui lui font retrouver le sourire. Nous les mamans nous nous découvrons des ressources insoupçonnées d’inventivité pour imaginer des histoires et des mises en scène ! Avec le doudou en guest star. Et nous voilà dans la peau d’un mime, en prenant des intonations différentes pour que loulou ne pleure plus

Faire des drôles de grimaces

Eh oui, la bonne vieille technique que nous, mamans, adoptons lorsque nous avons déjà tout essayé ! Faire des grimaces pour faire rire bébé aux éclats ! Et quand notre enfant nous imite et essaie de reproduire les grimaces, c’est un jeu dont nous ne lassons pas.

Lire des histoires

Quoi de plus doux, de plus tendre, que de tenir notre bébé serré contre nous, de lui faire des bisous, tout en lui lisant ses histoires préférées. Quand ma fille est triste, elle vient se coller contre moi dans le canapé et m’apporte ses livres de « Petit Ours brun » ! Quand je lui raconte les péripéties de Petit Ours, d’un coup là voilà moins malheureuse .

Alors on danse !

Un peu de musique qui bouge, et voilà le salon de la maison transformé en dance floor ! Parce oui parfois on est tristes aussi et qu’on se sent impuissantes face aux coups de blues de nos petits, la musique permet d’évacuer notre spleen ! Et quand nous nous contorsionnons devant bébé et qu’il tape dans les mains en criant : « Encore ou bravo maman », comment ne pas fondre d’amour ? En bref, rien de tel qu’une maman pour surmonter les petits chagrins !
Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire