Bébé veut manger tout seul, comment je fais ?

Mais où est passé le petit bébé totalement dépendant de moi, qui avait besoin de son biberon toutes les trois heures, incapable de se débrouiller sans ma présence rassurante et chaleureuse ? Vous aussi vous vous posez cette question maintenant que vous le voyez grandir (trop vite) ? Cette époque là est révolue ! Oui, car une fois l’étape de la diversification passée, bébé commence à vouloir faire comme les grands : tenir sa fourchette, tenir sa cuillère pour picorer dans son assiette… et s’en mettre partout sur le visage et les menottes bien entendu… Et les repas durent, mais durent… à ce rythme, pour que bébé avale son assiette, il faut ruser sans entamer sa susceptibilité !

Depuis l’âge de 18 mois, ma fille a décidé de nous imiter ! Désormais, Mademoiselle ne veut plus que je lui donne son biberon, non elle le prend et le boit comme une grande le matin ! Le biberon, ok, il n’y a pas de risques de taches ! Mais quand il s’agit des repas, l’affaire devient plus compliquée. Car ma grande fille a décidé de ne plus manger si je lui faisais l’offense de la nourrir et de lui donner des bouchées, tel l’oisillon picorant le bec de sa mère. Miss veut se débrouiller toute seule. Bon certes, mais il faut reconnaître qu’il y a encore du boulot ! Alors, en maman avisée qui ne veut pas passer des heures à récupérer les petits bouts qui tombent sur le sol, ou qui s’écrasent tout en délicatesse sur le bavoir, j’ai développé des petites astuces pour que ma puce ait l’impression de manger comme les grands !

Deux couverts tu prendras

Règle numéro 1, toujours prévoir deux couverts, deux fourchettes, deux cuillères pour le repas de ma fille. Il lui faut son couvert, sinon, c’est une farandole de cris, de pleurs et de colère. Avec celui-ci à la main, ma fille a l’impression d’être une grande. Le moment fatidique de l’assiette remplie de purée arrive, juste sous le nez de ma fille ! Et là, il faut jouer la carte de l’alternance : une bouchée de bébé, une bouchée de maman ! Munie de ma cuillère, j’assure ainsi une fois sur deux les arrières de la bavette ! De cette façon, le plat diminue plus vite et ma fille est satisfaite ! D’autant qu’à chaque fois qu’elle enfourne un morceau, je ne manque pas de la féliciter.

Des jouets à proximité tu garderas

Alors l’alternance de couverts, c’est bien, mais ça ne fonctionne pas tout le temps ! Et là, il faut encore se creuser les méninges pour faire manger le petit bout ! Je garde toujours à portée de main des petits jouets que je peux lui donner. Une fois son attention détournée, hop, une bouchée dans le gosier. En règle générale, un jouet fait deux bouchées ! Autant dire qu’avant le repas, il faut prévoir le stock !


A table avec les grands, bébé mangera

C’est une autre astuce pas toujours facile à mettre en pratique avec les horaires ! Mais bébé salivant devant l’assiette a tendance à manger tout ce qu’on lui donne ! Une manière facile de donner des petits bouts à bébé. Lorsque ma fille est à table avec nous, elle a envie de goûter à ce que nous mangeons, il suffit de lui disposer des petits bouts dans son assiette et elle fait comme les grands. Dans ces cas-là, je prévois des cakes ou des gâteaux faciles à lui donner ! Et hop, le tour est joué ! Et vous, ça se passe comment ?

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire