9 super astuces de mamans pour faire manger bébé

Votre bout de choux rechigne à manger ? Vous ne savez plus quoi faire ? Et si vous suiviez les conseils de nos super mamans ? Voici 9 astuces pour faire manger bébé.

Françoise, 34 ans :

La façon la plus simple pour faire manger bébé est de tout mélanger. Il faut lui proposer et reproposer. Parfois il aime et parfois cela ne fonctionne pas. Les goûts de bébé évoluent. Il faut proposer un aliment sous différentes formes. S’il n’aime pas la pomme crue, proposez-lui en compote et pour un légume, présentez-lui sous forme de purée ou mélangé à un autre légume. Le tout est d’avoir de la patience et aussi d’éviter les petits pots qui ne sont pas le reflet du vrai goût des aliments. Bébé mangera de tout si on se donne la peine de les cuisiner soi-même.

Christine, 35 ans :

Mon petit avait tendance à faire du chantage. Ayant vite compris son manège je lui ai fait comprendre que s’il ne voulait pas manger c’était tant pis pour lui. J’ai pris sur moi, j’ai essayé de ne pas culpabiliser. Puis petit à petit mon enfant a compris que son comportement n’était pas le bon et à arrêter son chantage.

Louise, 40 ans :

Ma petite a été habituée à la cuisine gouteuse de sa nounou d’origine antillaise. Pour lui faire connaître de nouvelles saveurs, elle a tendance à épicer légèrement ses plats pour les parfumer.

Marie, 30 ans :

J’ai tellement eu de mal à faire manger bébé au début que je suis transformée en clown. Lors des repas je mettais une passoire à pâtes sur la tête pour le faire rire et en profiter pour lui glisser une cuillère dans la bouche. Ce n’est pas la meilleure des méthodes mais j’arrivais à le faire manger.

Marie-Jeanne, 36 ans :

J’ai repris les astuces que ma maman utilisait avec moi lorsque j’étais bébé. J’ai donc investi dans des couverts rigolos et des assiettes colorés pour rendre les repas plus appétissants. Et quand elle refuse de manger tant pis. Il ne faut pas forcer son enfant mais le faire goûter. Si ma choupette a faim, je sais qu’elle mangera ce que je lui propose même si elle ne finit pas l’assiette. Quand elle ne mange pas c’est qu’elle est fatiguée ou qu’elle fait un gros caprice. Dans ce cas il ne faut pas céder.

Katie, 38 ans :

J’ajoute des légumes dans sa purée. Ni vu ni connu et ça passe comme une lettre à la poste.


Voir Aussi

Lucie, 29 ans :

J’ajoute un peu de kiri dans les soupes, les potages et les purées que je prépare moi-même. Depuis que j’ai adopté cette technique mon bébé prend plaisir à finir ses assiettes. C’est un véritable soulagement. Le voir rechigner devant ses plats me faisait beaucoup de mal.

Myriam, 28 ans :

J’ai un petit bout très capricieux, surtout quand je lui fais manger des légumes. Impossible de lui faire ouvrir la bouche face à ces aliments. J’ai donc testé les légumes sucrés comme le potiron, la patate douce et la carotte. Résultat, mon petit coquin mange enfin des légumes.

Nadège, 32 ans :

Quand mademoiselle a décidé de boycotter son assiette, je goûte une petite cuillère de son repas et lui montre que c’est bon. Cette technique la rassure.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire