Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » 5 choses Ă  dire Ă  son homme sur la plage

5 choses Ă  dire Ă  son homme sur la plage

Sur la plage, on essaie de camoufler notre petit bedon et notre cellulite d’aprĂšs bĂ©bĂ©. En vain
 Alors qu’on a toujours souri devant les Ɠillades de Jules sur les jeunesses qui passent, lĂ , on rit jaune. Inutile de dresser un parasol : des minettes, il y en a partout ! Sortons plutĂŽt la mĂ©thode musclĂ©e :

 

L’équipe de CafĂ© des Mamans vous livre 5 conseils de son Manuel de l’homme Ă  plage :

 

PLAGE EN DUO : « Pauvre chéri, tu as la vue qui baisse ? »
La trajectoire du regard de Jules nous fait monter la moutarde au nez : une bimbo trĂšs Ă  l’aise dans son mono-string qui finit avant d’avoir commencĂ©. Un coup de coude coquin, un clin d’Ɠil amusĂ© et une remarque ironique : « n’aurais-tu pas besoin de consulter vite un ophtalmo, mon chĂ©ri ? ». Radical pour lui faire dĂ©tourner le regard et le reconcentrer sur nous, surtout si on arbore un sourire radieux.

PLAGE EN DUO : « Tu ne m’offrirais pas un nouveau maillot, mon cƓur ? »
Notre ventre est encore relĂąchĂ©, quelques vergetures tĂ©moignent des distensions passĂ©es, nos seins lourds de notre Ă©tat de maman qui allaite
 Difficile de faire la comparaison avec ces sylphides bien roulĂ©es qui pullulent sur la plage. Et si on essayait de leur trouver des dĂ©fauts : des racines brunes sous des mĂšches blondes, le mollet gras, le rire vulgaire et on passe. Mesquin, non ? Si ça se trouve, elles sont charmantes, ces nanas. Et si, tout simplement, on filait s’offrir un joli maillot sexy une piĂšce qui mettent bien en valeur notre dĂ©colletĂ© avantageux ?


PLAGE EN DUO : « Et si je te faisais un massage d’enfer, RomĂ©o ? »
PlutĂŽt que de bouder, proposons Ă  notre chĂ©ri un massage tendre et protecteur d’huile solaire. Il serait mieux sur le ventre non ? Et d’un, cela Ă©viterait d’exposer aux yeux de tout le monde l’effet que savent lui procurer nos mains sensuelles et de deux, cela aurait l’avantage de dĂ©tourner son regard des courbes insolentes de la bimbo effrontĂ©e qui nous Ă©nerve.

PLAGE EN DUO : « Et si on rentrait s’amuser entre nous ? »
Si le regard de Jules s’égare, c’est qu’il n’a pas grand-chose d’autre Ă  faire ! Alors proposons-lui un sujet de dĂ©bat s’il est accro au genre, un jeu de cartes ou un tendre apartĂ© dans les limites de la biensĂ©ance. Quitte Ă  envisager de quitter les lieux d’urgence pour rejoindre notre petit nid d’amour
 L’essentiel, c’est de reprendre la main sur l’esprit de notre chĂ©ri que ses hormones emmĂšnent sur un chemin de traverse tout Ă  fait humain et normal. Tant que cela en reste là


PLAGE EN DUO : « Bouh
 je suis jalouse ! »
Avec une jolie grimace de dĂ©rision de prĂ©fĂ©rence plutĂŽt qu’avec des larmes de crocodile ! La premiĂšre option  fera exploser de rire Jules qui nous rassurera : Ă  ses yeux on est la plus belle, les autres, c’est juste un joli spectacle, comme la Ferrari tout Ă  l’heure (pas sĂ»r qu’on va aimer la comparaison, mais si on commence Ă  tout dĂ©cortiquer
). Et il va sans doute Ă©numĂ©rer tout ce qu’il aime chez nous : poussons-le donc dans ses retranchements, on risque de se retrouver Ă  la phrase prĂ©cĂ©dente et de dĂ©camper vite fait pour nous retrouver entre quatre yeux. La seconde option – allez, promis, on ne se s’y risque pas, hein ? – risque de provoquer l’indignation de notre homme : de quoi on l’accuse, lĂ , exactement
 et bonjour l’ambiance pour le reste des vacances.

 


À lire absolument