Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » 5 choses Ă  dire Ă  son homme sur la plage

5 choses Ă  dire Ă  son homme sur la plage

Sur la plage, on essaie de camoufler notre petit bedon et notre cellulite d’aprĂšs bĂ©bĂ©. En vain… Alors qu’on a toujours souri devant les Ɠillades de Jules sur les jeunesses qui passent, lĂ , on rit jaune. Inutile de dresser un parasol : des minettes, il y en a partout ! Sortons plutĂŽt la mĂ©thode musclĂ©e :

 

L’équipe de Café des Mamans vous livre 5 conseils de son Manuel de l’homme à plage :

 

PLAGE EN DUO : « Pauvre chéri, tu as la vue qui baisse ? »
La trajectoire du regard de Jules nous fait monter la moutarde au nez : une bimbo très à l’aise dans son mono-string qui finit avant d’avoir commencé. Un coup de coude coquin, un clin d’œil amusé et une remarque ironique : « n’aurais-tu pas besoin de consulter vite un ophtalmo, mon chéri ? ». Radical pour lui faire détourner le regard et le reconcentrer sur nous, surtout si on arbore un sourire radieux.

PLAGE EN DUO : « Tu ne m’offrirais pas un nouveau maillot, mon cœur ? »
Notre ventre est encore relâché, quelques vergetures témoignent des distensions passées, nos seins lourds de notre état de maman qui allaite… Difficile de faire la comparaison avec ces sylphides bien roulées qui pullulent sur la plage. Et si on essayait de leur trouver des défauts : des racines brunes sous des mèches blondes, le mollet gras, le rire vulgaire et on passe. Mesquin, non ? Si ça se trouve, elles sont charmantes, ces nanas. Et si, tout simplement, on filait s’offrir un joli maillot sexy une pièce qui mettent bien en valeur notre décolleté avantageux ?

PLAGE EN DUO : « Et si je te faisais un massage d’enfer, Roméo ? »
Plutôt que de bouder, proposons à notre chéri un massage tendre et protecteur d’huile solaire. Il serait mieux sur le ventre non ? Et d’un, cela éviterait d’exposer aux yeux de tout le monde l’effet que savent lui procurer nos mains sensuelles et de deux, cela aurait l’avantage de détourner son regard des courbes insolentes de la bimbo effrontée qui nous énerve.

PLAGE EN DUO : « Et si on rentrait s’amuser entre nous ? »
Si le regard de Jules s’égare, c’est qu’il n’a pas grand-chose d’autre à faire ! Alors proposons-lui un sujet de débat s’il est accro au genre, un jeu de cartes ou un tendre aparté dans les limites de la bienséance. Quitte à envisager de quitter les lieux d’urgence pour rejoindre notre petit nid d’amour… L’essentiel, c’est de reprendre la main sur l’esprit de notre chéri que ses hormones emmènent sur un chemin de traverse tout à fait humain et normal. Tant que cela en reste là…

PLAGE EN DUO : « Bouh… je suis jalouse ! »
Avec une jolie grimace de dérision de préférence plutôt qu’avec des larmes de crocodile ! La première option  fera exploser de rire Jules qui nous rassurera : à ses yeux on est la plus belle, les autres, c’est juste un joli spectacle, comme la Ferrari tout à l’heure (pas sûr qu’on va aimer la comparaison, mais si on commence à tout décortiquer…). Et il va sans doute énumérer tout ce qu’il aime chez nous : poussons-le donc dans ses retranchements, on risque de se retrouver à la phrase précédente et de décamper vite fait pour nous retrouver entre quatre yeux. La seconde option – allez, promis, on ne se s’y risque pas, hein ? – risque de provoquer l’indignation de notre homme : de quoi on l’accuse, là, exactement… et bonjour l’ambiance pour le reste des vacances.

 

À lire absolument