Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » La fĂȘte des mĂšres Ă  travers le monde

La fĂȘte des mĂšres Ă  travers le monde

Chaque pays a ses propres coutumes mais le but reste le mĂȘme : dĂ©dier une journĂ©e spĂ©ciale aux mĂšres. Faisons un petit tour du monde pour voir comment les mamans sont fĂȘtĂ©es 


Chez nous, l’organisation est spĂ©cifique et en gĂ©nĂ©ral, on met l’accent surtout sur les cadeaux « fabriquĂ©s maison » ou des cadeaux de luxe, en fonction des moyens des enfants ! Les mamans reçoivent des fleurs, des cartes 
 Il y a mĂȘme une Ă©mission tĂ©lĂ©visĂ©e qui y est consacrĂ©e. L’élection de la maman de l’annĂ©e est aussi faite en ce jour. L’ambiance est conviviale et chaleureuse en famille.

Chez nos amis argentins, cette fĂȘte a une connotation trĂšs religieuse. Elle est d’ailleurs cĂ©lĂ©brĂ©e le troisiĂšme dimanche d’octobre. La journĂ©e de la fĂȘte des mĂšres commence par la messe, puis des fleurs et des bougies sont mis aux pieds de la Sainte Vierge. Ensuite, les fidĂšles passent la journĂ©e avec leur mĂšre ou une tante.

Au BrĂ©sil et en Colombie, cette merveilleuse fĂȘte est cĂ©lĂ©brĂ©e le deuxiĂšme dimanche de mai. La fĂȘte y est trĂšs romantique. Les enfants de tous Ăąges rendent hommage Ă  leur maman. Des poĂšmes sont rĂ©citĂ©s et des chansons sont chantĂ©es en leur honneur. L’accent n’est pas vraiment mis sur les prĂ©sents. Le principal est surtout de rĂ©unir tous les enfants sous le mĂȘme toit pour un repas en famille.


En Chine, la fĂȘte des mĂšres est quasi inexistante ! Pour ceux qui ne la cĂ©lĂšbrent pas, elle passe inaperçue
 Les Asiatiques disent qu’ils n’ont pas besoin d’avoir un jour spĂ©cial pour les mamans car ils rendent hommage Ă  leurs parents chaque jour tout au long de l’annĂ©e. Toutefois, au dernier dimanche de mai, les jeunes enfants prĂ©parent des poĂšmes et des petits cadeaux Ă  l’école et les offrent Ă  leurs parents.

Pour nos amis amĂ©ricains, cette fĂȘte a autant d’importance que la fĂȘte du 4 juillet ! Ce jour-lĂ , les mamans font la grasse matinĂ©e et le petit-dĂ©jeuner leur est servi au lit. Toute la journĂ©e leur est dĂ©diĂ©e. Les cartes, les fleurs et les prĂ©sents pleuvent.

Mais peu importe la façon dont nous passons la fĂȘte des mĂšres, que l’on ait 5, 10, 15, 30, 40 ou 50 ans, cette fĂȘte est trĂšs importante. Nous n’avons qu’une maman dans notre cƓur. Bonne fĂȘte des mĂšres Ă  chacune d’entre elles !
 


À lire absolument