Neufmois.fr » Ma Grossesse » Enceinte, ne touchez pas Ă  mon ventre !

Enceinte, ne touchez pas Ă  mon ventre !

Toucher le ventre des femmes enceintes : un geste qui semble complÚtement naturel et anodin mais qui peut devenir malaisant voire carrément agaçant pour les futures mamans qui voient leur ventre devenir une attraction ouverte au grand public ! On décrypte.
Si vous avez dĂ©jĂ  Ă©tĂ© enceinte, alors vous avez surement vĂ©cu le moment, un peu embarrassant oĂč l’on vient poser une main sur votre ventre, et ce sans demander et encore moins attendre votre permission. Pourtant se voulant partir d’une bonne volontĂ©, qu’il vienne des proches, des collĂšgues ou de simples connaissances, ce geste pas si anodin peut devenir agaçant voire carrĂ©ment Ă©nervant pour la future mĂšre.

Un ventre dissocié de la femme

Deux facteurs peuvent se mĂ©langer ici, tout d’abord une sorte d’injonction Ă  partager sa grossesse avec tout le monde, la grossesse devient un Ă©vĂšnement social. Il est d’autant plus vrai que de nombreuses croyances viennent affirmer que le ventre arrondi de la femme tombe irrĂ©mĂ©diablement dans l’espace publique. Ainsi, vous avez sĂ»rement dĂ©jĂ  entendu que de toucher le ventre d’une femme enceinte porte bonheur, ou que le corps de la femme durant la grossesse « est un temple sacrĂ© » 

Ensuite, comme l’explique Sofia Jawed-Wessel dans son TED X « The lies we tell pregnant women »Â en français « les mensonges que l’on raconte aux femmes enceintes ». Toucher le ventre d’une femme enceinte, entre dans la mĂȘme case que de lui expliquer ce « qu’elle peut manger ou non, Ă  poser des questions privĂ©es sur l’accouchement, et ensuite dire que tous ces choix sont mauvais». Alors une femme enceinte n’est plus une personne Ă  part entiĂšre, avec la capacitĂ© de penser et rĂ©flĂ©chir « on leur retire une part de leur intelligence, de leur complexitĂ© ». On les dit « mignonnes », elles sont infantilisĂ©es et rĂ©duites au rĂŽle de couveuse sur pattes.

Protéger son intimité

Ce geste peut ĂȘtre vĂ©cu comme une intrusion dans l’intimitĂ©, non seulement de la femme mais aussi du couple. Alors, bien que dans la plupart des cas, la grossesse est un moment de joie et d’amour, on ne sait jamais tout Ă  fait ce que ressent la future mĂšre, ce qu’elle traverse, ni ce qu’elle a pu vivre par le passĂ©. On ne connait ni ses craintes, ni ses doutes et encore moins ses peurs, se permettre de venir envahir son espace vital peut ĂȘtre extrĂȘmement mal reçu par cette derniĂšre. Certaines femmes peuvent avoir du mal Ă  accepter ce corps en changement, d’autres ressentent l’instinct de protection dĂšs lors qu’on les approche. La grossesse est une pĂ©riode de vulnĂ©rabilitĂ© oĂč intimitĂ© et vie privĂ©e sont parfois mis Ă  rude Ă©preuve. Les femmes doivent se rappeler que leur corps leur appartient mĂȘme- et surtout- avec un bĂ©bĂ© Ă  l’intĂ©rieur. Au fond, c’est bien Ă  elles de dĂ©cider ce qu’elles ont envie de partager !

Comment répondre ?

Il est d’autant plus difficile de rĂ©pondre que ces gestes sont rarement faits avec une mauvaise intention ou par volontĂ© d’ĂȘtre malveillant. Au contraire, dans la plupart des cas il s’agit plutĂŽt de maladresse, de bienveillance manifestĂ©e de la mauvaise façon ! Alors si une main s’approche sans permission, on prend une grande respiration ! Rien ne sert de s’énerver et de crĂ©er le malaise ! Soyez simplement honnĂȘte, expliquez que ce geste vous gĂȘne, vous met mal Ă  l’aise et qu’il est mal venu. Dit avec calme et sincĂ©ritĂ©, il se peut mĂȘme que vous receviez des excuses ! Osez l’humour ! Prenez les devant, si vous touchiez en mĂȘme temps le ventre de la personne en face de vous ? En lui demandant avec une voix infantilisante « comment ça se porte Ă  l’intĂ©rieur ? ».

Le message subliminal : pourquoi ne pas lui faire lire cet article ?

Un bon recadrage peut vous permettre d’ĂȘtre tranquille jusqu’à votre accouchement !

À lire absolument