Neufmois.fr » Grossesse zen » Pratique » Femme enceinte au volant : les prĂ©cautions Ă  prendre

Femme enceinte au volant : les précautions à prendre

Conduire enceinte n’est pas contre-indiquĂ©, Ă  condition de prendre en compte un certain nombre de prĂ©cautions. Pour votre sĂ©curitĂ©, il est donc important de suivre ces quelques conseils avant de boucler votre ceinture.

Consulter son médecin

Votre grossesse a beau se dĂ©rouler Ă  merveille, consulter son mĂ©decin avant de prendre la route est indispensable. Selon le stade de dĂ©veloppement du bĂ©bĂ© et de votre Ă©tat de santĂ©, seul un professionnel saura si oui ou non vous ĂȘtes apte Ă  prendre le volant.

Une tenue et une installation confortable

Glissez-vous dans une tenue ample et confortable avant de prendre le volant. Si vous avez mal au dos, pensez Ă  placer un petit coussin Ă  hauteur des lombaires pour attĂ©nuer la douleur et vous assurer un peu plus de confort. Le trajet terminĂ©, vos jambes sont lourdes. Lorsque vous rentrez, pensez donc Ă  les surĂ©lever quelques minutes Ă  l’aide d’un petit coussin.

Enceinte ou pas, la ceinture est obligatoire

Enceinte ou pas, le port de la ceinture est obligatoire. C’est une protection indispensable en cas de choc ou d’accident. Enceinte, veillez Ă  bien l’attacher de telle sorte qu’elle ne provoque pas de choc sur l’abdomen. Une ceinture mal positionnĂ©e pourrait entraĂźner un traumatisme interne au fƓtus. En cas d’accident, les risques encourus par le futur bĂ©bĂ© seraient alors beaucoup plus importants. La bonne technique pour attacher sa ceinture ? Placez la sangle ventrale le plus bas possible sous votre ventre et la sangle  haute placĂ©e bien entre les seins.

Attention Ă  la longueur du trajet

Enceinte il est préférable de conduire sur de courtes distances. Si vous devez effectuer un moyen ou un long trajet, il est préférable de céder le volant à une autre personne. Conduire trop longtemps enceinte va vous fatiguer et vous risquez de manquer de vigilance.

Choisir sa période de départ

Évitez si possible les pĂ©riodes de grands dĂ©parts et surveillez la mĂ©tĂ©o. Si votre trajet se dĂ©roule l’étĂ©, veillez Ă  partir trĂšs tĂŽt le matin pour ne pas avoir Ă  de conduire lorsqu’il fait trop chaud. D’autre part, prĂ©fĂ©rez les autoroutes aux routes car bĂ©bĂ© n’aime pas trop ĂȘtre secouĂ©.

Respecter les temps de pause

Conduire fatigue tout le monde, en particulier les femmes enceintes. ArrĂȘtez-vous toutes les deux heures, voire toutes les heures (si cela est nĂ©cessaire) pour vous dĂ©gourdir les jambes et prĂ©venir du mal de dos. Le plus raisonnable reste tout de mĂȘme d’éviter les longs trajets et de privilĂ©gier les voyages en train, surtout quand on sait qu’un Paris-Marseille ou Paris-Bordeaux en TGV s’effectue aujourd’hui en trois heures.

Une bouteille d’eau Ă  portĂ©e de main

Boire rĂ©guliĂšrement de l’eau Ă©vite de se dĂ©shydrater, en particulier si le trajet s’effectue en Ă©tĂ©. Pensez Ă  toujours glisser une petite bouteille d’eau dans votre voiture ainsi qu’un brumisateur (en cas de fortes chaleurs).

 

À lire absolument

Laisser un commentaire