En train de lire
Trop de dysfonctionnements, le service gynécologique-obstétrique de Montbéliard ferme

Trop de dysfonctionnements, le service gynécologique-obstétrique de Montbéliard ferme

Soins pas assez sécurisés, dysfonctionnements à répétition… L’Agence Régionale de la Santé (ARS) de Franche-Comté a ordonné la fermeture du service gynécologique-obstétrique de la clinique de Montbéliard.

 

Trop peu de personnel

Ce service proposait accouchements et suivis pour les femmes enceintes, mais sa fermeture a été ordonnée car les conditions de sécurité ne remplissaient plus les normes. Les équipes sont trop peu nombreuses, les patientes sont donc moins bien prises en charge et les risques pour leur grossesse démultipliés… Il n’y a par exemple qu’un chirurgien gynécologue-obstétricien pour 700 accouchements par an. Seul, il ne peut se charger de tout.

 

Des erreurs médicales

Fin 2013, un gynécologue obstétricien avait été jugé pour deux erreurs médicales… Cela est révélateur de certaines failles en ce qui concerne les conditions de soins. Si aucune autre faute n’a été commise depuis, l’ARS refuse de prendre le risque. Des défauts coté administratif, notamment du coté du suivi médical et des soins, ont également été notés. Pour protéger les patientes, mieux vaut fermer.


Voir Aussi

 

Une amélioration prochaine ?

Mais attention, il ne s’agit pas d’une clôture définitive ! L’ARS laisse à la clinique trois mois, du 10 avril au 29 juin 2014, pour trouver des solutions efficaces aux problèmes qui ont été mis en avant. Sachez que les patientes qui ont commencé leur suivi dans cette clinique pourront le poursuivre ici, mais pas d’accouchement en ce lieu ! Il faudra désormais se rendre dans le centre hospitalier de Belfort-Montbéliard.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire