Adriana Karembeu dévoile peu à peu des photos de sa petite fille

Pour notre plus grand plaisir, Adriana Karembeu a dévoilé les premiers clichés de sa petite fille ! La petite bout de choute est née le 17 août dernier pour le plus grand bonheur de sa maman. En couple depuis 2011 avec son compagnon Aram Ohanian, les jeunes parents peuvent enfin fonder leur petite famille, un vœu de longue date.

De tendres clichés de la petite Nina

Les fans de la belle maman ont pu suivre sa grossesse sur ses réseaux sociaux. Adriana Karembeu a partagé ses peurs, ses joies, et son impatience de maman à travers ses posts et ses interviews. La jeune mère, qui avait connu des peines dans sa recherche de maternité, a connu une grossesse aux débuts compliqués mais rapidement résolus « Je n’ai pas pris beaucoup de poids parce que, au début, la nourriture me dégoûtait, j’avais des nausées sans cesse, j’étais dans l’impossibilité d’avaler quoi que ce soit. J’ai donc d’abord perdu 5 kilos avant de me rattraper ensuite », racontait-elle dans son entretien. Deux clichés ont donc été postés sur son Instagram pour le plus grand plaisir de ses fans. Sur sa storie, la top a mis en scène le minuscule et adorable peton de sa petite Nina. Un moment plein de tendresse bien que la bouille de la petite soit cachée. La jeune maman a précisé que sa petite n’avait que 5 jours au moment du cliché . « My love » vient accompagner ce joli post.

 

 

Sur la deuxième photo, on voit la main de la maman dans celle de sa petite. Sur le poignet de la jolie puce, on peut voir son petit bracelet de maternité avec son nom, Nina Ohanian. La jolie maman a tenu à remercier le personnel hospitalier, tous les soignants et médecins de l’hôpital Princesse Grâce de Monaco, où elle a accouché, pour « leur professionnalisme, disponibilité et gentillesse qui lui ont permis un accouchement merveilleux ». La jeune maman a affirmé que tout s’était passé pour le mieux: « L’arrivée de ma fille Nina, 3,285 kg, 54 cm, le 17 août à 15h19 et déjà tant aimée a été parfaite ! ».

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire