Comment se sont passées mes premières vacances sans bébé ?

Eh oui, nous l’avons fait ! Une semaine de vacances à l’étranger, en amoureux et sans bébé… Ne nous jetez pas la pierre, on a quand même attendu ses neuf mois avant de se lancer !

Nous avons eu droit à toutes les réflexions du type : « Quoi, déjà ? Mais elle est encore petite… Elle a besoin de son papa et de sa maman ! » ou « Ah bon ? Vous partez sans elle ? Et si elle est malade ? » et même « Vous êtes sûrs que c’est le bon moment ? Elle ne va pas trop vous manquez ? »

Toutes ces belles réflexions qui vous font, bien évidemment, culpabiliser ! Nous en sommes même arrivés au point d’appeler notre agence de voyage, la veille du départ, pour demander s’il était possible d’emmener un bébé dans nos bagages… Heureusement, cela n’était pas autorisé !

C’est l’heure de partir

C’est donc, sans honte, que je vous annonce que nous avons passé une superbe semaine de vacances, à dormir comme on le voulait, à se retrouver tous les deux en amoureux et à boire des cocktails jusqu’à en avoir mal à la tête !

Forcément, il y a eu des jours plus difficiles que d’autres : quand on voyait les poussettes au bord de la piscine (car bien évidemment, nous avions choisi un hôtel familial…), quand on entendait les rires des enfants au restaurant, quand on passait à côté des parcs de jeux pendant nos visites…
Mais nous avions tout prévu : un coup d’œil sur sa photo glissée dans le portefeuille et c’était reparti !

Nous avons même pris le WIFI pour la voir et discuter sur Skype… Mais quelle arnaque ! A 40 euros la semaine, la connexion ne faisait que sauter… On la voyait en crypté et elle n’a rien compris à ce qui lui arrivait : son papa et sa maman derrière un écran avec un son qui sortait de je ne sais où… L’expérience n’a pas vraiment été concluante.


Je vous l’avoue quand même, nous avons eu une rechute au cinquième jour !

Une journée pluvieuse et un peu déprimante. Nous avons beaucoup parlé d’elle et on s’est dit que sept jours, c’était peut-être un peu trop !

Mais je ne regrette rien ! Nous avons fait le plein de sommeil et d’amour… Le plein de manque aussi ! Je n’oublierais jamais le moment où nous avons retrouvé notre bébé après une semaine d’absence. Nous nous posions plein de questions : est-ce qu’elle va nous reconnaître ? Est-ce qu’elle sera contente de nous voir ? Est-ce qu’elle va bouder ? Sa réaction a été au-delà de nos attentes… Elle nous a fait la fête, des bisous, des câlins comme jamais… Rien que pour ça, j’étais contente de l’avoir laissé !

Et forcément, elle a profité de cette semaine sans nous pour changer et apprendre un tas de choses ! C’est comme-ci nous ne l’avions pas vu depuis une éternité : elle parle, marche à quatre pattes… Et depuis que nous sommes rentrés, je n’arrive plus à m’en séparer !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire