Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » Quand un des deux parents s’en va


Quand un des deux parents s’en va


Nos enfants sont trĂšs sensibles quand il s’agit de la sĂ©paration de leurs parents. Afin que ce moment difficile ne les fasse pas souffrir plus qu’il n’en faut, il est important de ne pas les mĂȘler aux disputes et de faire de notre mieux pour garder au maximum les mĂȘmes relations qu’avant


Il est de plus en plus fréquent que les enfants grandissent avec un seul parent sous le toit familial. Le plus dur pour nos enfants, c’est de voir partir l’autre parent sans savoir quand ils le reverront et si cette rencontre ne sera pas vue par l’autre parent comme une trahison. Le sentiment d’être abandonné est fort et reste présent pendant longtemps, surtout chez les petits.

Le plus important est de rassurer nos enfants au moment de la séparation. Il faut leur dire qu’en quittant le toit familial, l’autre parent ne disparaît pas complètement de leur environnement. Nos enfants ont besoin d’être sûrs que la séparation n’est pas de leur faute et nous devons leur rappeler que bien que leurs parents ne se voient plus comme avant, leur amour pour eux ne diminue pas.

Plus tragiquement, en cas de décès, il est important d’encourager nos enfants à exprimer leurs sentiments. Cela leur permettra de mettre des mots sur ce qu’ils ressentent. Il nous faut aussi leur expliquer que le parent décédé restera dans leur cœur et que la douleur de l’absence s’atténuera avec le temps. Nous ne devons pas, non plus, couper les ponts avec les parents du conjoint décédé. Car ne l’oublions pas, ils ont aussi des droits. Il est important que nos enfants gardent les liens qui les unissent à leurs grands-parents.

Le besoin d’un modèle

Quand notre couple éclate et que la communication avec l’autre conjoint ne peut se faire que très rarement ou plus du tout, nos enfants ont toujours besoin d’un modèle pour les aider à grandir. Un grand-parent, oncle ou tante, un(e) ami(e), un éducateur impliqué dans la vie de l’enfant peut remplir ce rôle. Il faut garder en tête que le modèle ne remplacera pas le parent absent. Il sera là pour donner une image masculine (ou féminine), pour que nos enfants ne grandissent pas sans ce modèle dans leur entourage. Une sorte de un parrain ou de marraine pour nos enfants, avec qui nos petits pourront faire des activités qu’ils auront normalement faites avec un père, par exemple. Il ne s’agit pas forcément introduire un personnage ayant de l’autorité sur nos petits.

Nos enfants ne doivent pas se renfermer sur eux, nous devons les encourager à rencontrer d’autres personnes, cela leur permettra de s’ouvrir aux autres et de trouver ainsi d’autres modèles qui les aideront à grandir et à bien s’épanouir.

À lire absolument