Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » Etre une mĂšre parfaite, on en rĂȘve mais


Etre une mĂšre parfaite, on en rĂȘve mais


L’homme parfait n’existe pas, aucune raison donc pour que les femmes le soient. Alors faut pas rĂȘver ni se maudire, on est ce qu’on est et cela se rapproche peut-ĂȘtre de ce qu’il y a de mieux. Mais peut-ĂȘtre pas
 On fait des efforts, c’est le principal.

On ne veut pas jouer le rôle de la marâtre ou avoir le titre de mère indigne, alors on joue à superwoman. Mais superwoman est loin d’être parfaite, elle ne vient pas à bout de tous les obstacles et cela nous afflige, nous met en colère et renforce notre sentiment de culpabilité. Pour être parfaite, il faudrait avoir des clones et même là, il y aurait toujours quelqu’un pour se plaindre.

Travailler, c’est trop dur

Chacun a sa conception de la mère parfaite, mère au foyer, ‘working mum’, bricoleuse, cordon bleu… On n’arrivera jamais à plaire à tout le monde, le mieux c’est de faire comme on le sent. On travaille alors qu’on est en congé maternité, il faut bien pour rattraper le retard sur les collègues. Sans notre boulot, comment offrir à bébé ce dont il a besoin ? Une fois qu’on a repris le boulot, on se sent tellement raplapla qu’on arrive à peine à lire une histoire à bébé le soir. Il suffit de se réorganiser, si on ne sent pas d’aplomb, on peut lui raconter notre journée car aucune règle ne nous impose un conte. On l’invitera à faire de même, un vrai dialogue parent-enfant!

Incontournable nounou

La nounou, on l’aime bien mais on a peur que bébé finisse par l’appeler maman. A défaut de passer plus de temps avec bébé, on profitera du temps qui nous est alloué pour faire des activités peu ordinaires. Un tour dans un parc de loisir, genre Cité de l’Espace, des montages de légumes en forme de bonhomme ou une ballade à vélo sont les petites choses que bébé appréciera certainement. On ne cédera pas aux caprices pour autant, il veut sortir, on ne peut pas, ça arrive. Il nous traite de méchante maintenant, mais il oubliera dans quelques heures. Le top, on devient copine avec la nounou pour savoir ce que fait bébé quand il est avec elle.

On ne sait pas quoi faire

On a beau éplucher le manuel sur bébé et maman et on ne trouve pas la signification de ce bouton sur le bras de bébé, on panique, on appelle le pédiatre… Et alors, on n’est pas médecin nous ? Bébé pleure sans arrêt depuis 10 minutes et la seule chose qui le calme, c’est qu’on vienne le voir. Et bien pourquoi pas ? On n’en fera pas un enfant gâté pour autant. Ici on ne parle pas de perturbations affectives mais d’acquisition d’autonomie ! Et qu’on se le dise et qu’on se le répète, il n’y a pas de mère parfaite. D’ailleurs c’est fortement déconseillé d’être une mère parfaite… C’est un héritage beaucoup trop lourd à porter pour un enfant. Pouvoir reprocher des choses à ses parents, c’est important pour pouvoir se construire de manière autonome, non ?

À lire absolument