Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » La pause amoureuse au quotidien, c’est essentiel !

La pause amoureuse au quotidien, c’est essentiel !

Quand bĂ©bĂ© naĂźt, la vie amoureuse s’en trouve souvent bouleversĂ©e. Dans le noyau familial, un nouveau duo se forme entre la maman et son petit, et le pĂšre peut parfois se sentir exclu de cette union. Pour remettre les choses Ă  leur place, rien de tel que de prĂ©voir des moments rien qu’à deux, en amoureux. Comment gĂ©rer la pause amoureuse au quotidien ?

Pas toujours facile de laisser son bĂ©bĂ© Ă  quelqu’un d’autre et d’affronter le regard des autres ? Pourtant, avoir une vie de couple indĂ©pendamment de son bĂ©bĂ© est essentiel pour vous et pour lui ! AprĂšs la naissance de bĂ©bĂ©, la mĂšre tisse d’instinct une sorte de cocon autour d’elle et de son nourrisson, pour le protĂ©ger, le nourrir, le comprendre. La famille va graviter quelques temps autour de ce nouveau couple maman/bĂ©bĂ©. Si elle est naturelle au dĂ©part, cette relation fusionnelle risque d’éloigner les nouveaux parents l’un de l’autre, dĂ©jĂ  bouleversĂ©s par cette arrivĂ©e. Si la situation se prolonge trop, jalousie, isolation, aigreur seront notre lot commun ! Pour Ă©viter les clash et retrouvez notre Jules, encore plus soudĂ©s par cette grande aventure, il faut absolument vous consacrer des moments privilĂ©giĂ©s Ă  deux. Le temps d’un resto, d’une promenade romantique, d’un week-end en amoureux, organisons-nous et allons-y progressivement !

Nouveau rythme, nouveaux moyens !

Avec ce nouveau rythme de vie Ă  100 Ă  l’heure, il est plus difficile de s’échapper du quotidien sur un coup de tĂȘte. Il est donc nĂ©cessaire, de planifier toute virĂ©e romantique pour s’en aller le cƓur lĂ©ger. Mais quelques mois aprĂšs la naissance, c’est encore un crĂšve-cƓur de laisser bĂ©bĂ© dans les bras d’une baby-sitter. Alors, pas de rupture brutale. Avant de laisser bout’chou aux bons soins d’une nounou, faisons la venir chez nous en notre prĂ©sence, puis laissons les seules dans la piĂšce et ainsi de suite. En l’habituant progressivement Ă  sa baby-sitter, bĂ©bĂ© n’aura aucun problĂšme Ă  nous laisser partir avec son papa et nous, plus de souci Ă  se faire! N’hĂ©sitons pas non plus Ă  solliciter nos mamans pour garder petit bout, souvent, elles ne demandent qu’à pouponner ! Une fois la question de la garde rĂ©solue, encore faut-il affronter cette terrible culpabilitĂ© que l’on ressent Ă  l’idĂ©e de partir



Des pauses bĂ©nĂ©fiques pour l’enfant.

Paralysantes, ces pensĂ©es nous empĂȘchent Ă  tort de faire ce que l’on sent pourtant bon pour notre enfant : « Il va croire que je l’abandonne ! Je suis trop Ă©goĂŻste ! Que vont penser les autres, suis-je une mauvaise mĂšre ? ». Une bonne fois pour toute : personne ne nous prendra pour une mĂšre indigne si l’on sort en amoureux ! Au contraire, notre image de jeune couple Ă©panoui fera bien des envieux ! Quant Ă  bĂ©bĂ©, il ne le verra pas comme un abandon. Sentir qu’il cristallise toute l’attention et le bonheur de ses parents est une bien lourde charge Ă  porter pour ses petites Ă©paules. Chez nous, poser des limites est indispensable pour mĂ©nager notre intimitĂ©. Mettons en place des rituels de couple, plus facile Ă  accepter pour bĂ©bĂ© qu’un changement brutal. Ainsi, il apprendra qu’au moment du cafĂ©, que le soir aprĂšs le coucher, il ne pourra plus nous dĂ©ranger : c’est le moment rĂ©servĂ© de la pause amoureuse !

Une fois toutes ces habitudes prises, direction la lune de miel sans souci ! Car pour bĂ©bĂ©, grandir auprĂšs de parents qui s’aiment est le plus beau cadeau Ă  lui faire. A partir de cette vision qu’il a du couple amoureux, il construira sa propre conception de l’amour en toute sĂ©rĂ©nitĂ©.


À lire absolument