Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » Faites ressurgir le dĂ©sir aprĂšs l’accouchement !

Faites ressurgir le dĂ©sir aprĂšs l’accouchement !

L’arrivĂ©e d’un bĂ©bĂ© chamboule toutes les habitudes d’un couple. En effet, des changements drastiques interviennent au sein du couple, y compris au niveau de la sexualitĂ©. Se retrouver avec son compagnon aprĂšs son accouchement est essentiel pour une bonne harmonie. Mais tout n’est pas toujours aussi simple


Nous ne pouvons nous voiler la face : avec la grossesse, notre corps a subi des transformations considérables. Ajoutons à cela un dérèglement d’hormones… mélange qui ne donne pas nécessairement envie d’avoir des relations sexuelles avec notre compagnon dès notre sortie de la maternité. Les bouleversements physiques provoqués par l’accouchement agissent fortement sur notre moral. De plus, nous avons tendance à porter une grande partie de notre attention sur notre bébé. Notre conjoint détient bien sûr une place essentielle mais, nous avons plus tendance à le considérer plus comme un père qu’un amant.

Le désir doit quand même être partagé

Interviennent parfois des situations où c’est notre conjoint qui ne désire pas avoir de rapports sexuelles. Lui aussi a subi pas mal de changements. Certains hommes peuvent être choqués par un accouchement. De ce fait, ils n’arrivent pas à voir en nous la femme et l’amante que nous pouvions être auparavant, mais uniquement la femme procréatrice.

Il faut lui laisser le temps de faire son deuil de cette femme qui lui appartenait uniquement pour laisser la place à cette femme génitrice, mais aussi séductrice ! Nous pouvons le rassurer et essayer de le reconquérir, montrer que nous pouvons être aussi désirable que ce qu’il a connu auparavant. Nous pouvons faire garder le bébé une soirée, retrouver avec notre compagnon et jouer la séductrice !

La naissance d’un enfant bouleverse l’équilibre du couple. Il s’agit de passer du couple amants au couple parents. Néanmoins, on doit comprendre que la sexualité n’est pas impérative dans un couple. L’activité érotique peut être vécue dans la détente, le partage et le jeu. Nous pouvons vivre bien sans être obligés d’avoir des relations sexuelles. Nous subirons, certes, une frustration importante de temps en temps, mais nous n’en tomberons pas malades pour autant.

Nous pouvons également prendre un temps d’échange de tendresse, de caresses, de massages sans aboutir, comme avant la naissance, au rapport sexuel. Ces rapprochements physiques permettent au couple de se sentir proche et encourageront la reprise d’une sexualité intacte quand le mari et la femme se sentiront prêts physiquement et psychiquement.
 

À lire absolument