Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » Panne sexuelle : Ă  nous aussi ça arrive !

Panne sexuelle : à nous aussi ça arrive !

La panne sexuelle au fĂ©minin n’est pas Ă  nĂ©gliger. Bien qu’elle ne soit pas aussi connue que les troubles de l’érection, elle reste nĂ©anmoins sĂ©rieuse et ne doit pas ĂȘtre prise Ă  la lĂ©gĂšre, ni ignorĂ©e.

La panne sexuelle ou le manque de dĂ©sir et d’excitation sexuelle ne concerne pas seulement la gent masculine. Elle est aussi prĂ©sente chez la femme. Elle se traduit par une sĂ©cheresse vaginale qui rend la pĂ©nĂ©tration douloureuse et difficile. Cette panne, si elle n’est pas prise en compte, peut entraĂźner une baisse, voire mĂȘme une absence de libido.
Cette panne peut ĂȘtre causĂ©e par diffĂ©rents facteurs. Stress professionnel, mĂ©sentente au sein du couple,
 Dans le cas particulier de l’aprĂšs-accouchement, cette situation peut durer pendant une pĂ©riode plus ou moins longue. Il arrive qu’une jeune maman ait des difficultĂ©s Ă  reprenne les relations sexuelles rapidement aprĂšs son accouchement car s’adapter Ă  son nouveau rĂŽle de mĂšre demande du temps. Le stress, la fatigue et les rĂ©veils nocturnes contribuent beaucoup Ă  la perte de dĂ©sir sexuel.
Toutefois, le manque de dĂ©sir aprĂšs l’accouchement n’est pas dĂ©finitif. En gĂ©nĂ©ral, au cours d’une pause avec son compagnon et loin des pleurs de son enfant, la femme retrouve peu Ă  peu le dĂ©sir. Cependant, certaines femmes ont du mal Ă  associer leur rĂŽle de femme, d’amante et de mĂšre. C’est souvent cette situation qui se cache derriĂšre un blocage et la perte de dĂ©sir sexuel pour leur partenaire.

Je ne sais pas ce qui m’arrive, que puis-je faire ?

En gĂ©nĂ©ral, les couples reprennent leurs activitĂ©s sexuelles aprĂšs le retour de couches, soit au bout d’un mois et demi aprĂšs l’accouchement. AprĂšs l’examen gynĂ©cologique, quand la jeune maman est certaine que les relations sexuelles ne seront pas douloureuses, la vie de couple peut reprendre sans problĂšme.
Ces activitĂ©s seront mieux acceptĂ©es si le couple s’y remet progressivement. Prenez le temps de redĂ©couvrir votre partenaire, il en fera de mĂȘme. Sinon n’hĂ©sitez pas Ă  le lui demander. Prolongez les prĂ©liminaires et faites la part belle aux caresses si la pĂ©nĂ©tration n’est pas encore possible, mĂȘme aprĂšs le retour de couches.


Si la panne reste trop longtemps Ă  l’ordre du jour, cela peut avoir des rĂ©percussions sur votre couple. N’hĂ©sitez pas Ă  en parler avec votre partenaire et Ă  votre gynĂ©cologue. Bien que la panne masculine ait fait l’objet de nombreuses recherches et ait abouti Ă  plusieurs solutions, la panne fĂ©minine commence Ă  peine Ă  devenir d’ordre public. Heureusement, cela ne laisse plus personne indiffĂ©rent. Si vous vous retrouvez dans cette situation, parlez-en avec des professionnels, cela ne vous apportera que du positif !
 


À lire absolument