Que mangent nos enfants à la cantine ?

Ils sont nombreux les enfants qui n’ont pas le privilège de rentrer à la maison pour déjeuner. La cantine scolaire est donc très populaire auprès de pas moins de six millions d’enfants. Il n’est pas question de leur fournir une alimentation à la va-vite. Mais il nous appartient de combler certains manques avec un repas équilibré et sain le soir, et un bon petit déjeuner.

Notre enfant compte parmi les nombreux autres qui déjeunent à la cantine… et cela nous désole car la cantine a mauvaise réputation. Or, les règles qui encadrent la restauration au niveau scolaire ont été redéfinies en 2001. La circulaire indique clairement que les apports en lipides (les graisses) doivent âtre diminués, alors que ceux en fibres, en fer et en calcium doivent être augmentés. En d’autres termes, de nos jours, nos enfants mangent beaucoup plus équilibré à la cantine qu’à une certaine époque.

Pour les repas par mois que nos enfants prennent à l’école, la répartition des aliments est strictement définie. A titre d’exemple, pour les produits considérés comme riches en graisses, c’est-à-dire, ceux qui contiennent plus de 15 g de lipides par portion de 100 g, les limites sont :
8 repas sur 20 pour les entrées,
6 repas sur 20 pour les plats de résistance,
Et 4 repas sur 20 pour les desserts.
Ces aliments comprennent les charcuteries, les produits panés ou frits ou encore les
pâtisseries.

Pour combler leurs besoins en fibres et en vitamines, les cantines scolaires prévoient des crudités ou des fruits dans 15 repas sur un 20, au minimum, des légumes autres que secs, seuls ou en mélange au cours de 10 repas sur 20, de même que pour les légumes secs, les féculents ou les céréales.

La viande et le poisson ne sont pas en reste. Source de fer et de protéines, la viande rouge figure dans 4 repas sur 20 au minimum. Idem pour le poisson nature en filet ou pour les préparations contenant au moins 70 % de poisson


Et pour que nos petits connaissent une bonne croissance, un produit laitier –  fromage, yaourt, crème – doit être servi à chaque repas pour couvrir leur besoin en calcium. Celui-ci doit contenir entre 100 et 150 mg de calcium par portion.

Évidemment, il nous appartient d’adapter les autres repas pour que leur alimentation soit équilibrée quotidiennement. C’est pourquoi, il est préférable de consulter les menus à l’avance. Cela nous permettra d’adapter le petit déjeuner et le dîner aux besoins nutritionnels de notre enfant.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire