Alimentation : ce qu’il faut éviter !

Notre enfant a franchi l’étape de la diversification alimentaire. Bien que les légumes nous posent encore quelques soucis, il mange sans trop de difficulté. Aussi, il est important que nous continuions à lui donner ce dont il a besoin pour bien grandir, d’adopter quelques bonnes habitudes et d’éviter des erreurs alimentaires.

Notre enfant aura de bonnes habitudes diététiques si nous lui en donnons les moyens. C’est nous qui lui montrerons le bon exemple en lui proposant des repas équilibrés et en mangeant nous-mêmes de façon saine. Nos enfants se nourriront correctement s’ils nous voient faire de même.

L’apport énergétique et protéinique est essentiel pour une bonne croissance. Il est assuré par de nombreux aliments. Des repas pris à intervalles réguliers et des collations équilibrées contenant des aliments riches en hydrates de carbone, fruits et légumes, produits laitiers, poisson et viande maigre, volaille, œufs et noix permettent un développement et une croissance harmonieux. Nous pouvons donc les aider, par exemple, en mangeant régulièrement en famille, en préparant des plats et collations variés et sains et en les impliquant dans la préparation des repas. Mais le plus important est de leur procurer une alimentation structurée.

Attention aux erreurs…

Car la santé de nos enfants dépend aussi de la manière dont nous les alimentons. Un excès de viande ou le fait d’arrêter de consommer le lait trop tôt leur fera plus de tort que de bien. A titre indicatif : viande à midi, jambon le soir représentent un surplus de protéines, surtout si notre petit continue à boire son lait. En revanche, un enfant qui commence à manger presque comme un grand ne signifie pas que ce dernier n’a plus besoin de produits laitiers. L’apport en calcium provenant du fromage, de la crème et du yaourt est indispensable pour ses os.


Qu’en est-il des grignotages ou des repas vite faits ? Un enfant qui consomme des montagnes de gâteaux ou qui mange à toute heure n’est pas un enfant ayant une bonne habitude alimentaire. Au contraire, nous aurons beaucoup de mal à lui faire avaler un vrai repas. Il faut éviter de le nourrir devant la télé car il sera beaucoup plus intéressé par ce qui se passe sur le petit écran que par le contenu de son assiette. De plus, les fast-foods ne sont pas du tout adaptés à leur âge, ni à aucun d’ailleurs.

Soyons vigilantes : un déséquilibre alimentaire peut être la cause de nombreux problèmes : constipation, diarrhée, obésité et autres caries. Prendre le temps de lui faire un vrai repas et lui donner le bon exemple sont autant de règles auxquelles nous devons l’habituer afin de le protéger d’un éventuel problème diététique.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire