Prenez vos jambes en mains, soignez vos varices !

Le sang, par un mouvement de va-et-vient impulsé par le cœur, circule dans les artères et distribue aux organes et aux tissus tous les éléments nécessaires au fonctionnement du corps. Les veines ont pour rôle d’assurer le retour du sang vers le cœur. Les valvules présentes dans les veines, les muscles du mollet et la voûte plantaire agissent pour empêcher le sang de descendre. Mais parfois, l’un de ces éléments ne rempli pas correctement sa fonction. La veine, très élastique, se dilate, faisant stagner ou redescendre le sang. Outre le côté disgracieux, apparaissent des sensations de lourdeur, des crampes, des picotements…

Lorsque les varices sont apparentes et anciennes, il devient impossible de rendre réversible le phénomène de dilatation des veines. Des traitements existent et sont adaptés au cas par cas. Chez les personnes susceptibles de développer des varices, les spécialistes conseillent un certain nombre de mesures préventives : éviter les stations debout, le piétinement, la chaleur… Dans les cas de varices apparentes, ces mesures restent de rigueur pour ne pas aggraver la situation. S’y ajoutent quelques réflexes comme des douches froides sur les jambes, le port de bas de contention qui freine la dilatation des veines et empêche le sang de stagner dans le bas du corps. Parmi les mesures qui soulagent efficacement les jambes, on compte également les drainages, les cures thermales…

Le médecin prescrira des veinotoniques, médicaments qui diminuent l’inflammation au niveau des veines. Mais la chirurgie est parfois envisagée dans les cas les plus importants. Elle élimine alors de façon simple et définitive toutes les varices. Autre méthode efficace : la sclérothérapie. Il s’agit d’injecter dans la veine une substance irritante qui va boucher la veine malade. Elle finira pas se détruire par un processus de sclérose. Les résultats optimaux sont obtenus sur les petites varices et les cas choisis.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire