Quand bébé se met au bio

Après la vache folle, les poulets à la dioxine et les aliments transgéniques, notre confiance dans l’alimentation est sérieusement ébranlée. Alors quoi de plus naturel que de se rassurer en achetant des produits bio pour nous et surtout pour bébé.

Bio est un mot qui rassure, mais que signifie-t-il au juste ? Un aliment bio est un produit cultivé sans ajouts chimiques, additifs ou conservateurs. Si aucune étude ne montre une nette supériorité des produits bios sur le plan des vitamines et des minéraux, au moins sommes-nous assurées de l’absence de pesticides et de nitrates.

Quand nous mettons des aliments bios dans notre assiette, nous sommes sûres qu’ils sont sains, qu’ils ont le goût du vrai et ne sont pas saturés en résidus chimiques. Dans les premiers mois de la vie, l’organisme du nourrisson ne sait pas éliminer les résidus toxiques présents dans son alimentation. Il faut du temps pour qu’il développe progressivement ses propres défenses. Ainsi, de la même manière que les pédiatres recommandent l’eau minérale plutôt que l’eau du robinet pour nos tout-petits, ils sont de plus en plus nombreux à conseiller une alimentation biologique.

Le bio, quel intérêt pour bébé ?

Comme tous les autres produits, les produits bio fournissent les acides gras essentiels, indispensables pour le développement cérébral et du tissu nerveux de notre nourrisson. En outre, ils apportent des protéines, du fer, du calcium, du magnésium et des vitamines.

Les produits issus de l’agriculture biologique sont cultivés de façon naturelle, sans insecticides, pesticides ou engrais chimiques. Ils conviennent donc à la constitution fragile de notre bébé. Il existe des petits pots bios qui sont nutritionnellement adaptés et apportent tous les nutriments indispensables à sa croissance, dans les proportions dont il a besoin et conformément à la réglementation européenne en vigueur sur l’alimentation infantile. Et rien ne nous empêche de préparer nous même les purées, bouillies et plus tard des petits plats, à base d’aliments bio.

Pas seulement une alimentation bio…


Voir Aussi

Mais il n’y a pas que dans l’assiette que nous pouvons cultiver la tendance écolo. Nous pouvons aussi faire primer le biologique en choisissant les habits de nos petits grâce aux vêtements en coton bio: peignoirs, grenouillères, chaussettes, pyjamas… Il en existe toute une gamme. Rien de tel qu’un doudou en coton bio, plus doux que le coton traditionnel (cultivé à grands renforts de pesticides).

Les couches aussi se mettent au vert. La fabrication des couches demande beaucoup de papier. Elles contiennent aussi des agents chimiques et leur élimination entraîne une somme conséquente de déchets… Les plus courageuses d’entre nous opteront pour les couches lavables, elles ont l’avantage, outre celui d’être écologiques, d’être plus économiques que les jetables.

De la toilette de bébé (et oui il existe même des shampooings et des savons bio pour les tout-petits) de bébé au portage par l’écharpe, de plus en plus de mamans modifient leur mode de vie et leurs habitudes de consommer pour se tourner vers des produits certifiés biologiques. Désir de donner le meilleur à bébé, prise de conscience écologique, simple mode… une chose est sûre : le bio est dans l’air !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire