Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » 10 plans anti-fatigue pour les mamans

10 plans anti-fatigue pour les mamans

BĂ©bĂ© est lĂ  et vous n’avez dĂ©jĂ  plus une minute Ă  vous ! Entre les couches, les biberons, les machines de linge, votre vitalitĂ© en prend un sacrĂ© coup et vous avez envie de vous redonner un peu de ‘peps’. Le CafĂ© des mamans vous propose dix conseils pour remonter la pente de l’énergie.

1/ Dormir ! Plus facile à dire qu’à faire quand on a un petit bout qui vous sollicite tout le temps ! Trouvez du temps, les heures de sommeil sont importantes car réparatrices et vous permettront d’évacuer les tensions accumulées pendant la journée. Evitez le thé ou le café le soir car ils vous empêcheront de dormir. Ne luttez pas non plus contre le coup de pompe de 22h, sinon vous attendrez longtemps avant de trouver le sommeil. Si vous allaitez, endormez-vous avec bébé ! Ces petites siestes vous feront récupérer un peu tous les jours.

2/ C’est bien connu, le stress est un dévoreur d’énergie. Il entraîne fatigue, anxiété ou encore dépression. Pas évident de se détendre lorsque votre petit bout hurle tous les soirs voire la journée si vous le gardez à la maison. Sollicitez le papa mais aussi votre entourage pour s’occuper de bébé. Sortez entre copines, allez chez l’esthéticienne, au hammam, bref du plaisir au programme et de la détente assurée !

3/ Les massages vous procurent une sensation de bien-être absolu ! Le massage thaïlandais par exemple, drainera et désengorgera les tissus malmenés par le stress ou encore la pollution… D’autres, opteront pour les massages indiens ou marocain, plus doux mais tout aussi dynamisants

4/ Une activité physique régulière n’est pas difficile à faire mais encore faut il avoir la volonté de s’y tenir ! Salle de sport, course à pieds, marche, natation, tout est bon pour stimuler et éliminer les toxines et le stress qui vous empoisonnent.

5/ Priorité absolue : les vitamines dans votre alimentation. Le kiwi, les agrumes et les légumes comme la salade, le chou ou encore le poivron sont riches en vitamine C. Anti-infectieux et antioxydant puissant, elle facilite l’absorption du fer. Les huiles végétales, les choux et les épinards pour la vitamine E. Celle-ci va permettre à l’organisme de se protéger contre les pollutions atmosphériques. Les vitamines (nécessaire à l’absorption du magnésium), B12 (pour l’absorption du fer), sont vos alliées forme.

6/ Les minéraux nécessaires à notre organisme sont apportés par une alimentation saine et équilibrée. Les femmes manquent souvent de fer et encore plus après l’accouchement à cause des pertes de sang qu’il occasionne. Il est indispensable à notre organisme car il permet la bonne oxygénation des cellules. Le magnésium lui, se comporte comme un véritable anti-stress et stimule les défenses immunitaires. Pour aider le corps à mieux l’assimiler, il est important de manger des céréales complètes comme le riz complet, des fruits secs ou oléagineux (noix de cajou, amandes), du soja, du poisson, des légumes verts. Certaines eaux minérales en contiennent de bonnes quantités. Le chocolat est un très bon aliment aussi.

7/ Plus impressionnante que douloureuse, l’acupuncture soigne tous les maux qui sont à l’origine de la fatigue (stress, anxiété, mauvaise digestion…), par la stimulation des points d’énergie qui parcourent votre corps. Cette médecine douce est reconnue par la sécurité sociale et remboursée. Alors faites vous piquer !

8/ Si vous accouchez en automne, pensez aux désagréments qu’entraîne cette saison : la luminosité est différente, les nuits tombent plus vite. Il commence à faire froid, bref, c’est à cette période que l’on va ressentir une fatigue persistante, une perte d’intérêt ou de motivation, une envie permanente de dormir et de manger du sucré… Votre organisme a besoin de lumière et pendant les saisons hivernales où les jours se raccourcissent, vous pourrez effectuer des séances "luminothérapie" proposées par les hôpitaux. Vous pouvez également investir dans des lampes de luminothérapie, qui aideront votre organisme à retrouver son équilibre et sa vitalité.

9/ Autre méthode douce, l’homéopathie qui aide à soigner les petits maux de tous les jours : angoisse, rhume, fatigue, anxiété, etc. Pas d’accoutumance, pas d’effets secondaires, elle pourra vous être d’un grand secours.

10/ La phytothérapie ou les vertus des plantes qui apaisent. Pour la nervosité, l’anxiété, l’angoisse par exemple, la valériane, la passiflore, le houblon mais aussi le tilleul et la mélisse seront efficaces. Pour les insomnies par contre, le houblon, le tilleul, la mélisse et la fleur d’oranger vous aideront. Il est important de ne pas prendre tout et n’importe quoi ! Même si ce sont des plantes, il ne faut pas en négliger les effets, cela peut être dangereux

À lire absolument