Mon enfant mange seul

A partir de 12 mois, nos enfants commencent à faire leurs petites explorations en tous genres. A l’heure des repas, ils voudront de plus en plus tenir la cuiller et se nourrir tout seul. C’est déjà un premier pas vers l’autonomie.

Au fil des mois, la notion d’autonomie de notre enfant prend de l’ampleur. Il essaie de faire des choses qui jusque-là le laissaient indifférent. Au fur et à mesure qu’il grandit, sa manière de manger change aussi. Il commence à prendre ses repas à la cuillère et il se fera un plaisir de la saisir en plein vol de sa petite main potelée et de mettre tout le contenu sur… sa joue ! Nous ne devons pas l’en empêcher, mais au contraire l’y encourager car cela fait partie de son développement normal.

Chaque pas que notre petit fait vers l’autonomie est une vraie victoire pour lui. Il acquiert de la confiance en lui et en ses capacités ; ce qui l’incitera à faire d’autres apprentissages et encore plus d’efforts. C’est généralement vers ses huit mois que notre enfant commence à agripper les objets. Il arrive à soulever ses jouets et les ramener à sa bouche. C’est à cet âge aussi que notre petit met en place son développement moteur.

Observer et imiter

A partir de huit mois, notre enfant observe, imite et essaie de se débrouiller seul. A force de persévérance et au bout de quelques temps, il arrive déjà à tenir seul son biberon. Vers son douzième mois, il essaie de manger seul et de maîtriser cet étrange objet qu’est la cuillère. Au début, le résultat est un peu "chaotique" : il y a plus de nourriture autour de son assiette, sur son visage et sur ses vêtements que dans son estomac. Mais à force de pratique, notre petit trouvera avec moins de difficulté le chemin qui mène à sa bouche. Pour l’y aider, nous pouvons lui confier une cuillère pendant que nous lui donneront à manger. Il aura le sentiment de nous aider et tout en faisant son apprentissage en nous imitant, il mangera aussi à sa faim.


Gardons en tête que chaque enfant se développe à son propre rythme. Aussi, si notre enfant ne manifeste pas encore l’envie de se nourrir tout seul, il n’y a pas de quoi nous inquiéter. L’important est d’encourager notre petit quand il en manifeste l’envie et de l’aider à minimiser ses erreurs. N’oublions pas aussi de féliciter notre enfant à chaque petit progrès qu’il fait. Il en sera ravi et cela lui donnera encore plus confiance en ses capacités.

Bien qu’il soit un peu contrariant et parfois décourageant de laisser notre bébé "faire tout seul", soyons patientes ! Son autonomie vaut bien quelques tâches !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire