6 mois: premiers gazouillis de bébé

A 6 mois, bébé gazouille dans son berceau et toutes les syllabes y passent ! Voici venue l’ère de la communication ! Bout’chou découvre que ses syllabes peuvent provoquer des réactions chez les adultes : parler a un sens ! Fort de cette constatation, bébé progresse à vitesse grand V. A 10 mois, il aura à son actif un répertoire d’environ 5 ‘mots’ qu’il utilisera pour se faire comprendre des adultes.

Non content de gazouiller à l’envie, notre enfant s’intéresse à ce qui l’entoure. A 6 mois, bébé peut suivre le regard de sa mère vers un objet. C’est le ‘regard conjoint’ qui entraîne la dénomination des choses. A cet âge là, notre petit bout fait déjà le lien entre son et prononciation, objet et nom. Autrement dit, il comprend, quand on lui parle en employant des mots simples et une intonation chantante. En réponse, bout’chou gazouille quand on se tait, c’est de la vraie communication. En parallèle de ses découvertes, bébé articule des syllabes, nos syllabes ! Par un phénomène de mimétisme, l’enfant utilise uniquement les syllabes entendues le plus souvent dans la bouche de sa maman. Les sons sont répétés à l’infini. Ce qui donne fréquemment des « mamamamam », ou des « papapapap »… Ca sonne familier ?

La découverte des mots magiques.

La répétition de sons familiers donne l’impression que bébé parle déjà. Pas encore, mais ça ne va plus tarder ! En vocalisant ces syllabes, notre petit bout va bien vite s’apercevoir que certaines d’entre elles font tout particulièrement réagir les adultes ! Les parents se sentent appelés et récompensent leur enfant par des câlins et des paroles rassurantes « oui mon petit, maman est là », ou « bravo tu as dit papa ! ». Ces réactions positives vont amener petit ange à utiliser ces mots de façon intentionnelle. Il découvre que les mots ont un sens et un effet ; une constatation qui le fera bien vite progresser !

Et ensuite ?

Environ 4 mois après ces découvertes, bébé saura utiliser une demi-douzaine de mots simples et amusants. La plupart du temps il s’agit de mots fonctionnels et de noms de personnes de son entourage : « gâteau, pain, caca, maman, papa… » sont les mots les plus courants ! Mais pour une vraie conversation, il faudra encore patienter quelque temps ! Les plus grandes acquisitions se font entre 12 et 24 mois, et il faudra attendre l’âge de 3 ans pour entendre notre bambin prononcer des phrases construites.


 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire