0 à 6 mois: bébé s’exprime déjà dans un langage

Dans le ventre maternel, le foetus entend les voix de ses parents, les bruits alentours, amortis par le liquide amniotique qui l’enveloppe. En naissant, le tout-petit reconnaîtra donc les voix de ses parents. Bébé quant à lui, pleure, crie et gazouille, son expression s’affine et évolue au cours de ses premiers mois. Manifestations physiologiques, demande de communication, ses cris sont avant tout, un acte de langage.

A sa naissance, l’état de développement de l’appareil vocal de bébé ne lui permet pas de communiquer autrement que par des pleurs et des cris. Ces pleurs expriment bien plus souvent un besoin qu’une émotion. Faim, froid, inconfort… Pendant 9 mois bien au chaud dans le ventre de sa mère, bébé était confortablement installé et nourri à la demande. Voilà qu’il lui faut demander, il y a de quoi pleurer, non ?

‘Parler-bébé’ pour le rassurer.

De sa naissance à l’âge de 2 mois, les cris de bébés sont des demandes à satisfaire. A cet âge, pas question de le laisser pleurer dans son berceau ! S’il nous réclame c’est pour une bonne raison : il a faim, chaud, il est mouillé, il ne se sent pas bien… Même si l’on n’arrive pas à identifier la cause de ses pleurs, il vaut mieux consoler bout’chou. A nous d’adapter notre attitude et de voir ce qui convient à tout le monde. Câlins, portage et surtout parlons-lui ! Même s’il ne comprend pas ce que l’on dit, la musicalité de notre voix donne un sens à nos mots. Ce ‘parler-bébé’ décrié par certains est nécessaire pour le rassurer et le sécuriser. A partir de 2 mois bébé s’exprime autrement que par des pleurs. « Rtttggggpfff », il découvre les consonnes ! Pas très clair pour les parents, ce babillage est pourtant primordial. Bébé découvre sa propre voix articulée, et ‘parler’ le fait progresser. C’est une étape universelle, à deux mois, votre petit bout parle encore toutes les langues du monde !

Les débuts du langage.

Vers l’âge de trois mois, quelle joie ! Petit-bout sourit et éclate de rire. Un mois plus tard, les voyelles font leur apparition dans la bouche de bébé. C’est l’âge des « bada » et autre « poupi ». La sollicitation est essentielle : bébé découvre de nouveaux sons et cherchera à les imiter ! A 5 mois, le petit regarde attentivement les mouvements de notre bouche quand on lui parle. Il établit maintenant un parallèle entre les sons et leurs articulations. Son appareil vocal s’affine et lui permet de mieux maîtriser son élocution. Vers 6 mois, l’enfant babille franchement ! Il décline des syllabes à l’infini, il vocalise ! Il s’agit là des prémices du langage. Un peu de patience et on ne tardera pas à reconnaître les mots tant attendus dans la bouche de bébé : « maman »…


 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire