Rougeole : bébé voit rouge !

En 2004 l’institut de veille sanitaire tirait la sonnette d’alarme. La rougeole n’a pas totalement disparu en France. Un risque d’épidémie ne serait pas à exclure ! Le salut vient de la vaccination, or de nombreux parents ne prennent plus la peine de faire vacciner leur bébé. Définition, symptôme et vaccination… toutes les clés pour faire face à cette maladie contagieuse.

Elle apparaît généralement à la fin de l’hiver et au début du printemps. Ce sont nos tout-petits âgés de 1 à 3 ans qui sont les plus touchés. Non vaccinés et plus du tout immunisés par nos anticorps, ils sont la cible privilégiés du virus de la rougeole : le paramyxovirus ! La contamination s’effectue par des projections de salive. Toux, éternuements… difficile pour nos petits de les éviter, car mettre sa main devant la bouche à cet âge n’est pas chose facile. Le temps d’incubation de la maladie est de 10 jours avant l’arrivée des premiers symptômes. Bébé ne doit donc pas approcher de femme enceinte car un risque de naissance prématurée existe. Trois jours avant l’arrivée des premiers boutons, notre loulou est contagieux et cela jusqu’à la disparition totale des boutons.

Quels sont les symptômes ?

Une fièvre importante aux alentours des 39° à 40°C, le nez qui coule, les yeux qui pleurent et une toux sèche : les premières manifestations de la maladie sont loin d’être agréables ! Mais le pire reste encore à venir. En effet, peu à peu notre bambin perd l’appétit et ne manifeste plus autant d’énergie qu’à son habitude. La rougeole est éprouvante et bébé est très vite fatigué. Enfin l’arrivée des petits boutons rouges foncés marque le « pic » de la maladie. Ces plaques rouges s’étendent peu à peu sur tout le corps. Comptez 10 jours pour voir les premières améliorations et les plaques disparaître.


Quel comportement à adopter ?

Premier réflexe : la consultation chez le généraliste. Ensuite, mettre bébé au lit et penser à le faire boire régulièrement pour faire baisser la fièvre et calmer la toux sont les gestes à faire tout au long de la maladie. Mais une des meilleures solutions pour combattre la rougeole reste la vaccination. Le vaccin ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole) se pratique généralement à partir de un an. Un rappel se fait entre 3 et 6 ans puis enfin un dernier vers 11 ans. Alors pour éviter de voir réapparaître une épidémie de rougeole, pensons à vacciner nos enfants à temps !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire