Premières dents ? Comment savoir qu’elles arrivent ?

Quoi de plus mignon que de voir le sourire de bébé avec ses toutes premières dents apparaître ? Malheureusement, avant d’en arriver là, il faudra supporter les crises de larmes au milieu de la nuit, et la mauvaise humeur de bébé pendant la journée. Heureusement, il y a quelques signes qui nous mettent la puce à l’oreille.

On est toujours surprise d’apprendre que la formation des dents de bébé commence in utero. Il arrive même que certains bébés naissent avec des dents ! Voilà une des raisons pour laquelle on demande à la maman de prendre du fluor pendant la grossesse. En moyenne, les incisives centrales doivent apparaître entre 6 et 8 mois, les incisives latérales entre 7 et 9 mois, les canines entre 16 et 20 mois, les premières molaires de 12 à 16 mois et les deuxièmes entre 20 et 30 mois.

Il est important de savoir que les dents suivent toujours une symétrie. Lorsqu’une incisive pousse du côté gauche, celle de droite ne devrait pas tarder. Si cela n’est pas le cas, une petite visite chez le médecin sera la bienvenue.

Si votre enfant a un peu d’avance ou du retard, il n’y a aucune raison de s’alarmer. A chaque enfant son rythme et s’il y a des normes, il n’y a pas de règles ! D’où l’importance de reconnaître certains signes qui annoncent l’arrivée des quenottes…

Quels sont les symptômes précurseurs ?

On remarquera dans la majorité des cas les mêmes symptômes avant l’arrivée des dents. Il peut arriver bien sûr que certains bébés ne ressentent pratiquement aucune douleur et la percée des dents passe presque inaperçue. Nous envions toutes les parents de ces enfants !


Pour revenir à la majorité d’entre nous, il nous suffit de faire attention aux attitudes de bébé. D’abord, il aura tendance à baver beaucoup plus que d’habitude, et à mettre les doigts à la bouche. Malheureusement, il sera grognon et irritable, et cela sans raison apparente.

Si en plus de ces mouvements d’humeur, on remarque qu’il a les joues et les fesses rouges, il est certainement sur le point d’avoir ses premières dents.
Quelques symptômes sont controversés. Certains médecins diront que la fièvre, la diarrhée et le nez qui coulent n’en font pas partie. Ils vous conseillent d’ailleurs de consulter car il pourrait s’agir de maladies ORL. Et d’autres vous diront que ces signes annoncent bien l’arrivée des dents. La fatigue engendrée par l’arrivée des quenottes favoriserait le développement des infections nez/gorge/oreilles. Chaque maman se fera sa propre idée.

Quoiqu’il en soit, il est important de rester vigilant et de ne pas céder à la panique. Alors restons zen et bientôt notre petit croquera la vie à pleine dent !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire