Maux de gorge à ne pas prendre à la légère

Maux de gorge, angines ou laryngite, ces maux sans gravité pour l’adulte sont plus préoccupants pour les bébés surtout quand ils refusent de s’alimenter ou qu’ils ont du mal à respirer!

L’angine

Bébé vient d’avoir 2 ans et il n’est pas à l’abri d’une angine. D’origine virale ou bactérienne, l’angine est caractérisée par des ganglions enflammés et une forte fièvre sans oublier un horrible mal de gorge. L’angine touche surtout les amygdales mais peut s’étendre au reste de la gorge, elle commence par irriter la gorge puis donne une sensation de brûlure. Bébé refusera alors d’ingurgiter quoi ce soit et il faudra alors s’armer de patience pour lui faire boire un maximum d’eau. Si la toux persiste au-delà d’une semaine, le médecin aura alors recourt à un traitement médical mais pas forcément à des antibiotiques car ces derniers ne sont efficaces que si les angines sont d’origine bactériennes. Si les angines sont récurrentes, il est conseillé de faire une culture de la gorge, petit test qui consiste à frotter un bâtonnet dans la gorge. Ce test qui ne fait pas mal permet souvent de déterminer l’origine des angines.

La pharyngite

Plus commune en hiver et chez les plus de 5 ans, la pharyngite est une inflammation de la gorge très douloureuse de quoi rendre bébé susceptible pendant plusieurs jours. Si la pharyngite est d’origine bactérienne, le médecin peut alors prescrire des antibiotiques. Si notre petit ange a respiré des substances irritantes ou est allergiques à certains produits, il peut développer une pharyngite dans les jours qui suivent. À part quelques anti-douleurs, on ne peut rien faire de plus, il faut surtout persuader notre bébé de manger et le chouchouter deux fois plus pour lui faire oublier la douleur.

La laryngite

Entre 6 mois et 3 ans, nos petits ont toutes les chances d’attraper une laryngite, une irritation du larynx. Souvent le premier symptôme d’un rhume, la toux sèche provoquée par cette infection est parfois très impressionnante. C’est la garantie d’une nuit blanche pour les parents d’autant que cette toux se manifeste surtout la nuit. Le mieux dans ces moments là est d’humidifier la pièce où se trouve bébé.


La coqueluche

Très contagieux, la coqueluche se manifeste par une toux importante qui persiste des semaines durant (surtout la nuit) et une inspiration qui ressemble au chant du coq. Bébé a des difficultés à respirer et une petite fièvre, la première chose à faire est d’éviter la déshydratation. Le suivi médical est de rigueur car cette maladie peut être grave. Si nous voulons éviter toute mésaventure, il faut commencer par se faire vacciner avant l’arrivée de bébé car la contagion se fait généralement de l’adulte à l’enfant. Une fois que bébé a deux mois, il pourra aussi être vacciné à son tour.

Les infections de la gorge font partie de la plupart des infections virales touchant nos enfants, elles sont donc inévitables. Nous devons apprendre à reconnaître les symptômes et à soulager notre bambin le mieux possible.  

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire