L’impétigo, maladie contagieuse mais sans gravité

Fréquente chez le bébé et l’enfant, l’impétigo est une maladie contagieuse, que nos enfants contractent le plus souvent à la crèche ou à l’école. Elle est due à des bactéries, appelées « streptocoque ou staphylocoque ». Une crème antibiotique prescrit par le médecin permet une guérison rapide des zones infectées. Si les lésions se propagent, des antibiotiques par voie orale sont prescrits.

Après trois à cinq jour d’incubation, l’impétigo se manifeste par des minuscules cloques transparentes remplies d’un liquide clair. Rapidement du pus remplacera le liquide. Les vésicules apparaissent le plus souvent près d’un orifice, nez, bouche, yeux mais peuvent aussi gagner d’autres parties du corps. Très vite, elles vont évoluer en des croûtes de couleur miel. Si l’enfant ne peut s’empêcher de se gratter à cause des fortes démangeaisons, l’infection se propagera et les lésions, de taille variable, risquent de s’agrandir.

Les causes :

L’impétigo est le plus souvent attribué à des bactéries, le streptocoque ou le staphylocoque. Cependant d’autres facteurs favorisent cette infection cutanée. La chaleur, l’humidité, la promiscuité, le manque d’hygiène sont autant d’éléments qui peuvent occasionner l’apparition de cette maladie. La présence d’une maladie de la peau, telle que l’eczéma, l’infection à champignon, la dermatite de contact ou des piqûres d’insectes sont des facteurs de risques.

Le traitement :

Avant de démarrer un traitement spécifique, notre petit bambin doit être examiné par un médecin, d’une part, pour être sûr qu’il souffre bien de l’impétigo et non d’une autre infection cutanée, d’autre part afin de démarrer un traitement antibiotique. En général, le médecin prescrit une crème qui va pénétrer les croûtes. Notre enfant guérira assez rapidement. Si tel n’est pas le cas, notamment si les lésions se sont propagées, le médecin lui donnera des antibiotiques à prendre par voie orale. Outre l’aspect médical du traitement, il nous faudra nous assurer que notre petit ne se retrouve pas en collectivité (école, crèche, jardin de jeux) jusqu’à la chute des dernières lésions. Lui laver les mains plusieurs fois par jour, lui couper les ongles et les nettoyer régulièrement sont des règles d’hygiènes indispensables. Le petit ange devra se doucher ou prendre un bain au moins une fois par jour, et devra porter des vêtements propres. Les draps et le linge de corps devront être changés régulièrement.


Conseils pratiques :

* Une hygiène rigoureuse évite l’infection et la prolifération des bactéries.
* Informez l’école, la garderie que votre enfant souffre de l’impétigo. Il se peut qu’il l’ait attrapé là-bas. Dans ce cas, la direction saura quoi faire pour éviter d’éventuelles contaminations.
* Si nous constatons une rechute, il faut tout de suite informer le médecin. Ce dernier s’assurera que la famille n’est pas porteuse du virus. Si tel est le cas, toute la famille devra être traitée.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire