L’angiome, une tache parfois disgracieuse

La peau douce de bébé présente une ou plusieurs tâches roses pâles à rouges foncés qui s’agrandissent de jour en jour. Bébé souffre simplement d’une malformation vasculaire appelée angiome, plus communément connu comme « tâche de vin ». Un enfant sur dix connaît cette maladie qui témoigne de l’immaturité de son système vasculaire.

En relief ou sur une surface plane, de quelques millimètres à plusieurs centimètres, les angiomes sont des malformations bénignes des vaisseaux sanguins ou lymphatiques. Ils peuvent être congénitales ou apparaître spontanément en formant des tâches plus ou moins importantes. On distingue deux sortes d’angiomes chez nos nourrissons.

L’angiome en relief ou hémangiome.

L’hémangiome se développe au cours des premiers mois de la vie de bébé. Il apparaît sur son visage ou sur son cou. Il croît pendant une période allant de quatre à douze mois, voire même dix-huit mois dans certains cas. Le devenir de cette « tâche de vin », « aigrette du front » ou encore « fraise ». Disgracieuse, elle nous inquiète et nous voulons la voir partir au plus vite. Il faut attendre jusqu’à l’âge de trois à quatre ans, période de sa régression, pour qu’elle disparaisse et cela sans aucune séquelle. Toutefois certains enfants la portent plus longtemps que d’autres, soit vers les sept ans ou plus. Les médecins proposent alors une chirurgie esthétique, qui elle, laissera des traces. Avant de nous décider, il faudra bien réfléchir. L’intervention assez douloureuse et nécessite une anesthésie générale chez les tout-petits. Le traitement s’étale sur un ou deux ans à raison de cinq à six séances d’une demi-heure. Mais il est préférable de laisser la nature faire les choses et éviter toutes cicatrices.

L’angiome mature ou angiome plan.

L’angiome plan est une tâche de couleur rose pâle à rouge pourpre, qui apparaît sur n’importe quelle partie du corps du nourrisson dès sa naissance. Contrairement à l’angiome en relief, l’angiome plan dure toute la vie. D’ailleurs, la tâche s’agrandit au fil des années. Un traitement au laser dès la petite enfance peut être envisagé. En revanche, si l’angiome plan est associé à une maladie malformative générale, une consultation spécialisée s’impose.


Les causes de l’angiome.

Pour les angiomes, les causes demeurent inconnues. A ce jour, aucune étude n’a constaté un lien connu avec les aliments et médicaments ingérés pendant la grossesse ou avec aucune autre activité effectuée pendant ces neuf mois. Difficile de le prévenir l’angiome avant ou pendant la grossesse…

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire