En train de lire
La gastro : pas de fatalité !

La gastro : pas de fatalité !

Depuis quelque temps déjà, l’hiver est malheureusement aussi synonyme de gastro-entérites. Chaque année, c’est une véritable épidémie qui sévit, touchant en moyenne une personne sur 12 en Europe. Alors comment l’éviter ? Ou du moins, comment limiter les risques d’infections ? Les précautions pour déjouer les pièges de la gastro.

Chaque année, la gastro-entérite est responsable de plus d’un million de visites chez le médecin. Le plus souvent bénigne, la gastro-entérite peut aussi être redoutable pour les bébés, car elle peut engendrer une déshydratation. La gastro-entérite est une maladie très contagieuse et il ne faut pas la prendre à la légère, surtout quand elle touche les nourrissons.

Une gastro-entérite est une inflammation des intestins, causée, dans la plupart des cas, par le virus de la grippe intestinale. La gastro-entérite virale peut se transmettre par la salive (y compris les postillons) et par les selles. Il nous est donc fortement conseillé de se laver les mains, notamment avant et après être allé aux toilettes, de nous occuper des enfants et de préparer ou manipuler toute nourriture.

Une hygiène irréprochable


On peut attraper la gastro-entérite en consommant des aliments contaminés ou en buvant de l’eau souillée, mais aussi par contact direct avec des personnes déjà malades. Ainsi, pour éviter d’être infecté, il n’y a pas de mystère, il nous faut veiller à l’hygiène de nos mains, en se les lavant le plus souvent possible et le plus soigneusement possible. Lors de la préparation des repas, nous devons adopter des règles d’hygiène strictes : encore et toujours se laver les mains avant de manipuler les aliments ou porter des gants à usage unique. Évidemment, les personnes malades ne doivent pas participer à l’élaboration des repas, pour éviter les risques de contamination. Et il ne faut pas manger ou boire dans les assiettes et verres d’une personne malade.

Voir Aussi

Nous devons aussi penser à laver nos vêtements à 60°C s’ils ont été contaminés et désinfecter les surfaces (toilettes, sols etc.) avec de l’eau de javel. Lors d’une épidémie de gastro-entérite, il est aussi conseillé d’éviter d’échanger les verres et d’embrasser les gens de notre entourage. Il faut éviter d’emprunter les affaires d’une autre personne infectée qu’il s’agisse d’un habit ou d’une serviette, car la transmission se fait très facilement.

Une bonne hygiène devrait nous prémunir de tout risque de contamination. Évidemment, c’est difficile quand la maladie se répand sous forme d’épidémie car on ne peut pas faire vivre nos enfants dans des bulles ! D’autant plus que le virus est très résistant : il peut survivre pendant des mois entre 4°C et 20°C. Mais ces règles de base devraient permettre d’éviter le pire !


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire