Attention… épidémie de gastro en vue !

La gastro-entérite est de retour. Le réseau Sentinelles de l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale) parle déjà d’une épidémie. En effet, le seuil épidémique fixé à 267 cas pour 100 000 habitants a été franchi. Mais selon les médecins, il faudrait de nouvelles données pour confirmer l’arrivée de l’épidémie.

Une fois encore, la gastro-entérite s’invite en cette période de fêtes. Au 17 décembre, le nombre de cas de diarrhées aiguës par semaine a dépassé les 280 cas pour 100 000 personnes, donc supérieur au seuil épidémique, qui est de 267 cas. Toutefois, le réseau Sentinelles de l’INSERM souligne qu’ "il faudr(ait) toutefois attendre une seconde semaine de dépassement du seuil pour confirmer l’arrivée de l’épidémie". La gastro-entérite est une maladie fréquente à chaque début d’hiver. Chaque année, entre 500 000 et 800 000 personnes sont touchées et les enfants de moins de quatre ans sont les plus affectés. L’hiver dernier, une des plus fortes épidémies depuis ces 15 dernières années a frappé le pays. Selon le réseau de surveillance épidémiologique, Sentinelles-Inserm. Le Nord-Pas de Calais, l’Aquitaine et la Bourgogne étaient citées comme les régions les plus touchées, tandis que dix endroits avaient dépassé le seuil épidémique. Mais cette année, le virus serait moins virulent ! Tant mieux !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire