Constipation, les solutions pour y remédier

Si votre bambin émet une seule selle tous les jours, voire tous les deux jours, il n’est certainement pas constipé ! Par contre, là où il faut vous inquiéter, c’est lorsque ses selles sont rares (moins de trois par semaine), dures et sèches.

Vous pensez que votre enfant est constipé ? Pas d’automédication, misez plutôt sur l’alimentation ! Il est évidemment déconseillé d’avoir recours aux laxatifs, cela ne ferait qu’empirer le problème. Utilisez les méthodes douces pour faire accélérer le transit intestinal de votre bout de chou !

Si vous allaitez, massez lui le ventre, faites-lui boire une cuillerée de jus d’orange mélangée à de l’eau d’Hépar, et vous, mangez des aliments riches en fibres ainsi que des fruits.

Si bébé boit du lait infantile, vous pourrez reconstituer ses biberons pour moitié à l’eau d’Hépar, et lui donner également du jus d’orange, des compotes de fruits cuits ou encore des ampoules de jus de pruneaux.

La peur du pot provoque-t-elle la constipation chez bébé ?


Enfin, si votre enfant est en période d’apprentissage de la propreté et qu’il souffre de constipation, sachez que dans certains cas, elle est davantage psychologique que ‘mécanique’. Si vous êtes trop insistant, votre bambin refusera d’aller sur le pot. Et s’il se retient trop longtemps, cela peut provoquer des constipations. Soyez plus astucieux, vous pouvez, en premier lieu, convenir d’un « horaire des toilettes » avec votre petit ; une fois sur le pot, laissez-lui le temps qu’il faut, ne le pressez pas ! Il appréhendera alors moins le passage à la selle, et l’aspect ‘mécanique’ se déclenchera tout seul.

Par contre, si cela ne fonctionne toujours pas, consultez votre pédiatre, qui vérifiera si votre enfant n’a pas de fissure anale et qui vous donnera des conseils diététiques. Quitte à prescrire « un hydratant » qui ramollit les selles.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire