Comment soigner ses premières dents ?

Avec les premières petites dents qui arrivent, de nouvelles règles d’hygiène s’imposent. On ne veut tout de même pas que dents de lait riment avec dents cariées ? Non, on veut que notre bébé ait un sourire à croquer ! Pour cela, rien de très compliqué. Juste quelques règles à suivre…

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’entretien des dents ne commence pas après leur sortie, mais avant. Eh oui, si nous voulons que bébé ait de belles dents, il faut tout d’abord faire attention à ses gencives, et cela avant même l’âge de six mois. Il n’y a rien de sorcier, il suffit de les nettoyer avec une fine compresse mouillée au moins une fois par jour. Un petit massage délicat des gencives ne fera que du bien à bébé. Petite technique : si on allonge bébé sur le dos, il bougera moins la tête et sa bouche reste plus facilement ouverte.

Ce n’est qu’à la sortie de la première dent, en général dès l’âge de 6 mois, que l’on peut commencer à utiliser une brosse à dents douce. Il en existe de tailles différentes qui s’adaptent à la morphologie de sa bouche. Le poil doit être souple et synthétique, la tête arrondie et étroite et le manche large et court. Certaines brosses spéciales bébé s’enfilent sur le doigt. Comme pour nous, la brosse à dents de bébé ne doit pas être prêtée, et devra donc lui rester personnelle. Il faut bien la rincer après chaque utilisation et en changer tous les deux mois.

Et le dentifrice alors ?

Entre 12 mois et deux ans, on peut utiliser une brosse à dents pour enfant, mais on ne met pas de dentifrice. Notre bambin en apprécie tellement le goût qu’il a tendance à l’avaler.

Entre deux et trois ans, il est déjà un grand. Il commence donc à se débrouiller seul et surtout il adore nous imiter ! On peut d’ailleurs l’emmener avec nous faire les courses et lui permettre d’acheter sa première brosse à dents, qu’il aura choisi lui-même !! Il sera enfin maître de sa brosse à dents.

Le brossage des quenottes reste surtout pour bébé un moment ludique. Il y a de fortes chances pour que son objectif premier soit de jouer avec l’eau. Le plus simple est de le laisser faire seul, mais de terminer nous-même. On n’utilise toujours pas de dentifrice. A cet âge, il est toujours dans la phase : « le dentifrice, moi, je le mange ! » On pourrait croire que ce n’est pas trop grave mais en avaler en trop grande quantité pourrait causer de la fluorose (des tâches blanches ou brunes) sur les dents d’adultes.


Ce n’est seulement entre quatre et cinq ans que l’on peut utiliser du dentifrice. L’équivalent d’un petit pois devrait suffire largement. Même s’il est capable de se brosser les dents seul, il vaut mieux vérifier que la brosse est bien passée partout.

Et le dentiste dans tout ça ?

Le dentiste, qui nous rappelle tant de mauvais souvenirs, intervient avant ou dès l’éruption de la première dent. Pas de panique, il ne va pas l’arracher ! Il vous donnera quelques conseils pour favoriser la santé des futures dents de bébé.
Il est conseillé d’y aller vers les six mois. D’abord, l’enfant se familiarisera avec cet environnement et le dentiste pourra examiner les dents et la bouche de bébé, et faire certains traitements préventifs si nécessaire.
Même si nous n’apprécions pas tellement nos visites chez le dentiste, pas la peine d’angoisser bébé. Il est donc important de créer une atmosphère amusante et de détente. Avec un peu de chance, notre bout de chou sera un peu moins froussard que nous ! A défaut, un pédiatre conseillera judicieusement les enfants et leurs parents.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire