Soigner les petites fesses de bébé comme une vraie pro

La peau de bébé est fragile et nécessite des soins adaptés. Le moment passé à la toilette est un instant privilegié, plein de complicité, d’échanges et d’intimité entre la maman et son enfant. Les fesses de bébé très fragiles demandent une attention particulière.

La toilette de bébé est un moment priviligié pour la maman comme pour l’enfant. Ses fesses nécessite d’être particulièrement soignées pour éviter les irritations. Pour que vous passiez tous les deux un agréable moment, soyez bien organisée. Rassemblez les affaires de bébé à porter de main, et cela vous évitera de courir à travers la maison au moment du change ou de la toilette.

Il s’agit avant tout de nettoyer efficacement la peau fine de bébé sans l’irriter. Toutes les formules nettoyantes proposées sont naturellement très douces, hypoallergéniques, sans alcool. Généralement formulés sous contrôle médical, ils sont testés par des dermatologues et peuvent être utilisés au quotidien. Le panier toilette de bébé :


– Lait de toilette : rien de tel pour nettoyer le visage et les fesses de bébé après le change, surtout dans les plis, là où la peau a tendance à macérer. Il a un pouvoir lavant dû à des agents tensio-actifs. Ceux-ci dissolvent les salissures, évitant le dessèchement cutané. Il peut se rincer à l’eau claire ou avec de l’eau pour la toilette.
– Eau nettoyante : vous pouvez l’utiliser pour rincer le lait de toilette, pour parfumer, pour rafraîchir et coiffer bébé par temps chaud ou après la sieste. Il s’avère très pratique en spray.
– Savon dermatologique : sous forme de petit pain ou liquide, enrichi en agents surgraissants et en cire d’abeille, il est idéal pour les peaux hyper sensibles des nourrissons comme des plus grands. Vous pouvez l’utiliser dans le bain ou durant la toilette. A rincer abondamment et à sécher soigneusement.
– Gel lavant ou fluide nettoyant : ce fameux "2 en 1" nettoie bébé de la tête au pied en éliminant les salissures et les crèmes de change résistantes à l’eau. Permet une application sans rinçage, un apaisement et une hydratation immédiate.
– Lingettes hydratantes : Pratique pour une toilettes express du visage, des mains et des fesses ou en déplacements. Ne se rince pas sauf si leur utilisation devient régulière.
– Crème de change : sous forme de pommade ou de spray, elle protège et apaise l’épiderme fessier (en cas d’irritation). Son effet barrière d’oxyde de zinc isole la peau des agressions urinaires et du frottement de la couche, favorisant ainsi la disparition des rougeurs.
– Eau de soin : sous forme de flacon ou de spray, elle finalise la toilette de bébé et parfume agréablement la nuque et les poignets de fruits et de fleurs. Formulée sans alcool, n’hésitez pas à parfumer le linge et les draps de votre chérubin.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire